Retour aux actualités

Deux équipes de l’INRS reçoivent un financement de la FCI

Version imprimable
13 août 2019 // par Julie Robert
rss
Le gouvernement du Canada investit dans des outils de pointe pour l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) par l’entremise du Fonds des leaders John-R.-Evans de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI). La ministre fédérale des Sciences et des Sports, l’honorable Kirsty Duncan, a dévoilé les récipiendaires, ce lundi 12 août, à l’Université d’Alberta. Les professeurs Marie-Soleil Cloutier et Jérôme Comte (chercheurs principaux) obtiennent des enveloppes pour leurs projets de recherche respectifs, pour un total de 216 886 dollars. 
 
Le Fonds permet à des scientifiques universitaires exceptionnels de mener une recherche de pointe en leur fournissant les outils et l’équipement dont ils ont besoin pour devenir des chefs de file dans leur domaine respectif. 
 
 
Marie-Soleil Cloutier et Sandra Breux (cochercheuse), pourront lancer le Laboratoire Ville Intelligente et Piétonne (V.I.P.) dans le but de faire de la marche utilitaire, une alternative possible aux déplacements urbains tout en donnant au citadin la possibilité de devenir un réel acteur au sein des villes intelligentes. À partir d'une série d'expériences immersives réalisées auprès de piétons volontaires et de fonctionnaires en charge de l'aménagement piéton, les chercheurs documenteront l'expérience piétonne selon les caractéristiques sociodémographiques de l'individu. Elles vont également réfléchir à la façon dont la technologie pourrait optimiser l'expérience piétonne et développer des projets pilotes favorisant la marche utilitaire. L’objectif des chercheuses est de rendre la technologie au service de tous en permettant aux piétons d'agir sur leur expérience sans avoir recours à une interface technologique individuelle. 
 
 
Jérôme Comte et Isabelle Lavoie (cochercheuse), mettront sur pied une infrastructure de recherche unique pour la formation en écologie microbienne aquatique (A-FRAME). L’objectif? Faire avancer les connaissances sur le fonctionnement des communautés de micro-organismes aquatiques ainsi que leurs réponses à des perturbations environnementales. Les écosystèmes d'eau douce au Canada subissent des modifications rapides et majeures de leur structure et de leur intégrité en raison des perturbations climatiques et de l’activité humaine. Il est essentiel de comprendre comment les microbes réagiront aux forces nouvelles et changeantes de l'environnement afin de prédire les répercussions sur le fonctionnement des écosystèmes. En plus de contribuer à la formation de la nouvelle génération de leaders en écologie aquatique, ce programme de recherche contribuera à la prise de décisions fondées sur la science et à l’amélioration de la gestion et de la conservation des ressources aquatiques. 
 
L’investissement de plus de 61 millions de dollars dans des laboratoires et de l’équipement de recherche de pointe servira à financer 26 projets dans 40 universités partout au Canada dont l’INRS. 
 

Liens rapides

Fondation canadienne pour l’innovation

Fonds des leaders John-R.-Evans
Le Navigateur d'installations de recherche : un répertoire d’installations de recherche financées par des fonds publics qui veulent collaborer avec l’industrie, le milieu universitaire et le gouvernement 

 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Un diplômé travaille aux IRSC à promouvoir la recherche scientifique ...

Webzine

Benoît Godin et l'histoire des concepts au fil des siècles ...

Webzine

Daniel Guay et la chimie des nanomatériaux ...

Webzine

Nouveau procédé pour réduire les gaz à effet de serre et recycler les résidus miniers ...

Webzine

Cohabitation interethnique dans les quartiers de classe moyenne ...