Logo INRS
English
Retour aux actualités

In memoriam

Hommage à monsieur André Lemay

Version imprimable
25 avril 2017 // par Gisèle Bolduc
rss
L’INRS perd un de ses pionniers en la personne de monsieur André Lemay qui nous a quittés récemment. Il a été le deuxième directeur général de l’INRS, poste qu’il a occupé de novembre 1976 à février 1987. Avant son arrivée à l’INRS, il avait assumé plusieurs fonctions dont celle de chef du Centre de recherches pour la défense de Valcartier.
 
Durant ces deux mandats, il a su catalyser les ressources et les efforts pour faire de l’INRS une université d’excellence en recherche. Il s’est attaché à accroître son ouverture sur le milieu et à démocratiser davantage les instances décisionnelles en faisant une plus grande place aux membres socioéconomiques et aux représentants des professeurs et des étudiants.
 
Sous son leadership, des rapprochements avec les autres universités ont eu lieu et des programmes d’études conjoints ont vu le jour. Malgré les restrictions budgétaires frappant le milieu universitaire, il a contribué à la consolidation de l’INRS avec l’ajout de deux nouveaux centres thématiques, soit l’INRS-Océanologie et l’INRS-Géoressources. C’est aussi pendant cette période que les projets axés sur les problématiques environnementales se sont multipliées et ont pris de l’importance. 
 
Bien organisé et rigoureux, André Lemay a aussi beaucoup valorisé les partenariats. Parmi ses principales réalisations, mentionnons la création de la Chaire industrielle de recherche Cyrille-Duquet et la création du Centre canadien de fusion magnétique conjointement avec Énergie atomique du Canada et Hydro-Québec. Cela illustre bien son penchant pour la recherche appliquée.
 
Il a aussi promu les valeurs d’excellence tant à l’interne que dans le milieu québécois en général, notamment avec la création des prix d’excellence en recherche et l’attribution d’un premier doctorat honoris causa qui a été remis à un pionnier du renouveau pédagogique au Québec, monsieur Arthur Tremblay.
 
Pour ceux qui l’ont connu, une de ses grandes qualités résidait dans le côté humain de ses contacts. Toutefois, il fallait gagner sa confiance. Doté d’un bon sens de l’humour, il était pince-sans-rire à ses heures.
 
Merci Monsieur Lemay, vous faites partie des pionniers qui ont tracé la voie. Nous poursuivons votre rêve. Votre héritage demeure vivant! 
 
 

Notice nécrologique 
 
 

Actualités

Les plus consultées

Consultez notre webzine

PlanèteINRS.ca

Webzine

Philippe Apparicio et le nouveau logiciel Geo-Segregation Analyzer ...

Webzine

À la recherche d'un lien entre le virus du rhume et la sclérose en plaques ...

Webzine

Gestion du carbone et réchauffement climatique ...

Webzine

Sécurité alimentaire ...

Webzine

Plus de 50 ans de carrière pour le physicien des plasmas Tudor Wyatt Johnston ...