Logo INRS
English

By anne-marie.dubois - Posted on 23 mai 2017

Quelques projets structurants qui bénéficieront du Fonds de soutien à la recherche en 2017-2018.

Version imprimable
Processus Lean
 
À la suite d'un audit de la politique d’encadrement des fonds de recherche, une analyse Kaizen (Projet 4K) du processus entourant les octrois a été faite. Le plan d’action découlant du Projet 4 K vise notamment à réduire les délais et à gagner en temps et en efficacité, en favorisant la collaboration interservices. Dans le cadre de ce plan d’action, des outils seront mis en place pendant la prochaine année pour assurer un suivi fluide et adéquat du financement de la recherche à partir du dépôt de la demande d’octroi jusqu’à la fermeture du projet. 
 
 
Sécurité du réseau informatique de l’INRS
 
Pendant l’année 2017-2018, le Service des ressources informatiques terminera l’implantation de la sécurité du réseau informatique de l’INRS. Aussi, il procèdera aux premières étapes de la mise en place de centres de données de Québec et Laval.
 
 
Mise en place d'un portail chercheur
 
La gestion financière de multiples projets de recherche s'échelonnant sur plusieurs années exige de la part des professeurs une bonne planification de leurs revenus et dépenses de recherche. Bien que le système financier présentement en place rencontre les besoins de l'administration, il est peu approprié à la gestion d'un projet. Les professeurs tiennent donc pour la plupart des systèmes parallèles qu'ils doivent alimenter manuellement. La mise en place d'un portail chercheur offrira un outil convivial qui permettra : 
 
  • d'avoir une vue d'ensemble de leurs projets, des dates précises des revenus à venir, des dépenses engagées en temps réel;
  • de réduire le temps imparti à l'administration de la recherche;
  • d'identifier facilement les écarts entre les dépenses réelles et le budget initialement prévu.

 

 
 
Mise en place d’une infrastructure d’imagerie avancée (IAI)
 
L’INRS a obtenu un financement important pour la mise en place d’un système d’imagerie hautement sophistiqué. Les spécifications nécessaires pour optimiser l’utilisation de ce système nécessite un investissement majeur de l’institution. Les travaux débutés en 2016-2017 se finaliseront en 2017-2018.