Primary links

By simon.desbiens - Posted on 31 mars 2020

Version imprimable

 

Les mesures prises pour limiter la propagation de la COVID-19 créent une période de précarité financière pour plusieurs membres de notre communauté étudiante. L’Institut national de la recherche scientifique a créé un programme d’aide d’urgence pour soutenir ses étudiantes et étudiants dans cette situation difficile.

 

Dans le cadre d’un premier programme de bourses d’urgence couvrant le trimestre d’hiver 2020, l’INRS a offert un soutien financier à plusieurs étudiants dont les emplois ont été subitement perdus en mars et qui n’étaient pas admissibles à la prestation canadienne d’urgence (PCU). Malgré la reprise annoncée de certaines activités et les mesures d’aide proposées par les gouvernements, la crise sanitaire liée à la COVID-19 aura des impacts pendant les prochains mois. En plus de limiter les opportunités d’emplois offertes aux étudiants, la pandémie a retardé des projets et des stages, fragilisé leur financement et retardé le traitement des dossiers d’immigration. Face à cette situation, l’INRS a décidé d’agir.

 

Déjà, le 23 avril, l’INRS annonçait qu’il compenserait les fonds de recherche des professeurs qui servent à financer les projets de recherche des étudiants. Les bourses qui devaient être versées aux étudiants à partir de ces fonds devraient donc l’être comme prévu.

 

 

Objectifs

Afin d’aider ses étudiants les plus affectés par la situation, l’INRS met en place un programme visant à assurer un revenu minimum ou un remplacement de revenu pour les personnes dont la situation financière est affectée à court terme par la pandémie.

 

Le programme s’adresse aux étudiants non admissibles aux prestations canadiennes d’urgence ou à des programmes équivalents.

 

 

Conditions d’admissibilité

  • Se trouver au Québec ou dans un pays autre que le sien en raison des études
  • Débuter ou poursuivre une formation à l’INRS à l’été 2020 OU devoir la reporter à en raison de la pandémie
  • Subir l’un des effets financiers suivants en raison de la pandémie :
    • Voir ses revenus diminuer pour le trimestre d’été 2020
    • Voir ses dépenses s’accroître pour le trimestre d’été 2020
  • Vivre une précarité financière à cause des effets décrits au point précédent

 

 

 

Aide offerte sur une base mensuelle

 

Volet 1 – revenu minimum

L’INRS soutient, pour un maximum de 1 000 $/mois, les étudiants qui :

 

  • N’obtiennent ni une bourse interne ni un revenu minimum équivalent
  • Justifient ne pouvoir travailler ou ne pas trouver d’emploi

 

 

Volet 2 – complément de revenu

L'INRS soutient, pour un maximum de 500 $ /mois, les étudiants qui :

 

  • Démontrent qu’ils n’arrivent pas à remplacer un revenu perdu ou à réduire une dépense supplémentaire

 

 

 

Dépôt du dossier

  1. Vous devez remplir ce formulaire (document Excel) et l’acheminer à l’adresse suivante : sae@inrs.ca.
  2. Vous devrez joindre à votre dossier toute preuve demandée dans le formulaire.
  3. L'INRS pourrait faire des vérifications auprès de l’aide financière aux études du gouvernement du Québec.
  4. Des documents supplémentaires pourraient vous être demandés afin d’établir votre admissibilité ou votre situation financière.
  5. Une réponse vous sera acheminée par courriel dans les meilleurs délais.

 

Pour toutes questions, n’hésitez pas à contacter le Service des études supérieures et postdoctorales à l’adresse suivante : sae@inrs.ca.