À tous les 10 ans, on gagne 4 jours

20 avril 2011

( mise à jour : 20 avril 2011 )


Depuis au moins 15 ans, on sait avec certitude que le climat du Québec se réchauffe. Lors du dernier Colloque en agroclimatologie, à Drummondville, le professeur Alain Mailhot, du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS, a présenté un sommaire des résultats d’une analyse poussée de données climatologiques, certaines remontant à plus de 100 ans.

Alain Mailhot a analysé les tendances de nombreux indices agroclimatiques et a constaté que, d’une région à l’autre, les données peuvent varier énormément, de sorte que les changements climatiques sont ressentis de façon différente à travers la province.

 

La durée de la saison sans gel augmente d’environ quatre jours à chaque 10 ans.

 

La suite de l’article dans Le Bulletin des agriculteurs, avril 2011.

À tous les 10 ans, on gagne 4 jours

Le bulletin des agriculteurs
18 avril 2011