André St-Hilaire responsable canadien du Groupe d’examen indépendant de la CMI

Publié par Gisèle Bolduc

24 août 2017

( mise à jour : 25 octobre 2020 )

Le professeur André St-Hilaire du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS a été nommé membre et responsable canadien du Groupe d’examen indépendant (GEI) de l’étude internationale du lac Champlain et de la rivière Richelieu, créé par la Commission mixte internationale (CMI). Cette étude vise à élaborer des mesures d’atténuation des inondations et des approches pour la prévision des crues, afin d’en atténuer les impacts sur les écosystèmes, l’utilisation de l’eau, l’environnement bâti et l’agriculture.

Pr André St-Hilaire

Son expertise en hydrologie environnementale et statistique sera mise à contribution au sein du GEI qui a pour mandat « d’effectuer et documenter des examens techniques indépendants sur diverses composantes associées au processus de l’étude ». Les membres du GEI seront  notamment appelés à examiner les plans de travail initiaux, le travail technique, les rapports et autres documents afin d’aider la Commission mixte internationale à réaliser les meilleurs avis scientifiques aux fins de cette étude.
Le professeur St-Hilaire est membre associé du Canadian Rivers Institute et membre du Centre interuniversitaire de recherche sur le saumon atlantique.
La Commission mixte internationale est un organisme indépendant qui aide à prévenir  et à résoudre les conflits portant sur l’utilisation et la qualité des eaux limitrophes du Canada et des États-Unis et à conseiller ces deux pays sur ces questions.