Annick Germain participe à un colloque sur l’avenir du quartier Griffintown

3 février 2012

( mise à jour : 31 août 2020 )

Ce colloque intitulé « Griffintown, regards sur l’avenir » a été organisé par l’Office de consultation publique de Montréal, le 20 janvier 2012. Ce fut une journée de réflexion sous le thème de l’avenir du secteur de Griffintown, attirant ainsi plusieurs centaines de participants.

Selon l’Office de consultation publique de Montréal « environ 800 personnes ont participé ». Des représentants de la ville ont exposé l’état des lieux, et des experts tels qu’Annick Germain ont échangé avec des représentants ayant un intérêt ou une expertise dans le développement de ce secteur.

La communication d’Annick Germain « GRIFFINTOWN Quelques notes à propos de mixité sociale » dans le cadre de l’atelier intitulé « Un quartier authentique, mixte et plus dense », allait de soi, car dans l’ensemble de ses activités scientifiques et d’enseignement, Annick Germain intervient souvent sur les questions concernant la mixité sociale, la vie de quartier, l’habitat et les liens sociaux.

Elle s’intéresse également à la cohabitation interethnique dans les quartiers, la gestion municipale de la diversité ainsi qu’à la vie des communautés culturelles en milieu urbain. Annick Germain est directrice du Centre Métropolis du Québec-Immigration et métropoles (CMQ-IM) et elle est membre du comité exécutif du Centre d’études ethniques des universités montréalaises.

 

Nous vous invitons à voir la présentation de sa communication à ce colloque sur YouTube.

 


Liens pertinents :