Bouteille ou robinet? Une question de liberté

1 mars 2011

( mise à jour : 31 août 2020 )


 

Bouteille ou robinet ? Une question de liberté : tel est le titre de la conférence que prononcera Mme Sandra Imbeault, diplômée de l’Université INRS et microbiologiste au Service de l’environnement de la Ville de Laval, le jeudi 10 mars à

12 h 10, au Centre Eau Terre Environnement, 490, rue de la Couronne, Québec, local 2417. Lors de cette conférence présentée dans le cadre de la Journée sans eau embouteillée, Mme Imbeault s’intéressera au rapport qualité-prix de l’eau embouteillée versus l’eau du robinet et traitera de leur coût environnemental et des retombées philosophiques de nos choix en cette matière, et ce, d’un point de vue québécois.

 

Jusqu’à maintenant, la question de la qualité de l’eau a surtout animé les débats au Québec. Aujourd’hui, on s’inquiète également de sa raréfaction. Ces deux éléments donnent  beaucoup de valeur à l’eau et en font une ressource naturelle commercialisable. Pourquoi ne pas embouteiller et vendre l’eau, ici et ailleurs compte tenu des quantités d’eau à notre disposition et des technologies de production d’eau potable que nous exploitons efficacement ? En quoi consommer de l’eau embouteillée serait un problème, surtout si elle vient d’ici ? N’est-ce pas encourager l’entreprise locale ? N’est-ce pas notre chance de profiter du fait que nous avons beaucoup plus d’eau que ce dont nous avons besoin ? Ce sont autant de questions qui seront abordées par Mme Imbeault lors de sa conférence.

 

À l’INRS, cette conférence marquera également le lancement de la Quinzaine de l’eau qui culminera avec la Journée mondiale de l’eau, le 22 mars prochain.

 

Microbiologiste de formation, Sandra Imbeault a complété un doctorat en sciences de l’eau en 2004. Réalisée sous la supervision du professeur Jean-François Blais du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS, sa thèse a pour titre : Utilisation des bactériophages pour la prévention d’infections bactériennes en aquaculture. Mme Imbeault a également effectué un stage postdoctoral en philosophie et environnement. Elle travaille maintenant au Service de l’environnement de Laval

 

Voir l’annonce de l’événement sur le site Internet du Centre Eau Terre Environnement.

 

Voir l’affiche de la conférence.