Coporte-parole du Groupe de travail en agriculture urbaine (GTAU)

12 juin 2012

( mise à jour : 17 septembre 2020 )

Le Jardin sur rue du Marché Solidaire Frontenac, dans la ruelle Ontario à l’intersection de la rue Iberville.


Marie-Ève Voghel Robert, étudiante à la maîtrise en études urbaines sous la direction du professeur Gilles Sénécal au Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS, est très active au sein du Groupe de travail en agriculture urbaine (GTAU), groupe qui a mérité, le 17 mai dernier, le prix du maire de Montréal en démocratie.

 

Ce prix honore « l’engagement d’une personne, d’un groupe de personnes ou d’une organisation de Montréal qui s’est distingué par ses actions et a contribué à renforcer la démocratie et la citoyenneté à Montréal ».

 

Le GTAU a été mis sur pied en 2010 par Alternatives, Le CRAPAUD, le Centre d’écologie urbaine, le CRE Mtl, le Santropol Roulant, Action Communiterre et le Marché Solidaire Frontenac. Et c’est à titre de chargée de projet en agriculture urbaine au Marché Solidaire Frontenac que Marie-Ève Voghel Robert joint l’initiative du GTAU.

 

Le groupe constate qu’il manque de politiques et de visions municipales pour assurer le développement de l’agriculture urbaine à Montréal et se donne pour objectif d’obtenir une consultation publique sur l’état de l’agriculture urbaine à Montréal. C’est en faisant circuler une pétition dans les quatres coins de la ville que le groupe a amassé plus de 29 000 signatures et ainsi obtenu gain de cause. Mandaté par le comité exécutif de la ville de Montréal, l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) tient à l’heure actuelle des assemblées de consultation publique jusqu’au 18 juin prochain.

 

En plus d’être l’une des instigatrices de cette initiative, Marie-Ève Voghel Robert agit comme coporte-parole du groupe dans les médias. Elle mentionne que « toutes les initiatives d’agriculture urbaine sont importantes d’un point de vue environnemental, puisqu’elles contribuent à verdir la métropole, à lutter contre les îlots de chaleur et à augmenter la biodiversité en ville ».

 

Félicitations à Marie-Ève Voghel Robert pour son implication et au GTAU pour ce prix du maire de Montréal!

 


Liens pertinents :