Retour en haut

De la réconciliation à l’action

24 mars 2022 | Julie Robert

Mise à jour : 24 mars 2022

Le Réseau DIALOG participe à la 22e édition de la Semaine d’actions contre le racisme, aux côtés du Centre d’amitié autochtone de Val d’Or.

Screaming Eagles de la Première Nation de Lac Simon, sous la direction de Dany Pien. Crédit : Paul Brindamour

La journée de partage « De la réconciliation à l’action! » organisée par le Réseau DIALOG avec la collaboration du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or (CAAVD), qui s’est tenue le 23 mars à l’UQAT, a connu un grand succès et a contribué à nourrir le dialogue et l’échange dans le cadre de la 22e édition de la Semaine d’actions contre le racisme.

Au total, 75 personnes étaient présentes dont des intervenantes et intervenants clés issus de divers milieux notamment la santé, l’éducation, l’industrie minière, le monde des affaires, le milieu académique, et plusieurs actrices et acteurs et personnalités du monde autochtone.

« Depuis plusieurs décennies, le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or poursuit avec conviction et fierté sa contribution remarquable à une société qui dénonce le racisme dans tous les domaines et qui trace en même temps le chemin de la réconciliation. Cette 22e édition est à la hauteur de cet engagement pour la justice et la responsabilité citoyenne. »

Carole Lévesque, professeure à l’INRS et directrice du Réseau DIALOG

« S’intéresser à l’histoire des peuples autochtones, à celle des pensionnats et au sort de ces enfants qui n’en sont jamais revenus, est l’amorce d’un véritable dialogue et un premier pas vers la réconciliation. Le racisme a encore un impact important sur la vie des Autochtones et c’est encourageant de voir la mobilisation autour de cet enjeu de société », lance Oscar Kistabish, président du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or.

Oscar Kistabish, Président du Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or et Ainé. Crédit : Paul Brindamour

Carole Lévesque, professeure à l’INRS et directrice du Réseau DIALOG. Crédit : Paul Brindamour

Le Ministre des Relations Couronnes-Autochtones, Marc Miller. Crédit : Paul Brindamour

Membres du Réseau DIALOG. Crédit : Paul Brindamour

Pod-cast « Quand pensez-vous? ». Crédit : Paul Brindamour

Alexis Wawanoloath, avocat, et Geneviève Béland, « Quand pensez-vous? ». Crédit : Paul Brindamour

Janet Mark, conseillère stratégique à la réconciliation et à l’éducation autochtone à l’UQAT. Crédit : Paul Brindamour

Edith Cloutier, directrice générale, Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or. Crédit : Paul Brindamour

Sana Ottereyes, sa fille Myriam et Ève Wiscoutie-Custeau. Crédit : Paul Brindamour

Screaming Eagles de la Première Nation du Lac Simon. Crédit : Paul Brindamour

Membre du Réseau DIALOG. Crédit : Paul Brindamour

Équipe du Réseau DIALOG: Présentation de l’étude de cas de la « Marche Gabriel-Commanda ». Crédit : Paul Brindamour


La portée de la Marche Gabriel-Commanda

L’équipe des stagiaires de DIALOG a présenté les premiers résultats d’un vaste travail de recherche sur la portée et les retombées de la Marche Gabriel-Commanda mise sur pied par le CAAVD en 2001, et dont la 22e édition se déploie aujourd’hui même dans les rues de Val-d’Or.

Ces travaux ont permis de documenter le caractère exemplaire de cette Marche qui s’avère être unique au monde à la fois par son origine autochtone, sa vision humaniste, sa constance au fil ses ans, sa visée pédagogique et sa force de mobilisation citoyenne.

« Le Réseau DIALOG est fier de participer pleinement, aux côtés du CAAVD, à ces efforts d’affirmation identitaire, de reconstruction culturelle et de reconnaissance sociale », soulgine Carole Lévesque.

Félicitations à toutes les personnes qui ont fait de cette journée un succès se traduisant par un véritable engagement pour la justice et la responsabilité citoyenne!