Diversité montréalaise et cohabitation dans les quartiers de classe moyenne

12 octobre 2012

( mise à jour : 17 septembre 2020 )


Initiée et coordonnée par le ministère de l’Immigration et Communautés culturelles (MICC), la 10e édition de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles se déroulait cette année du 1er au 7 octobre, sous le thème Soulignons ensemble l’apport de la diversité dans les villes et régions du Québec.

 


Annick Germain

Xavier Leloup

Pour l’occasion, le MICC invitait le 4 octobre dernier deux professeurs du Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS, madame Annick Germain et monsieur Xavier Leloup, à présenter les résultats de leur recherche intitulée La ville à l’épreuve de la diversité : diffusion de la diversité montréalaise et cohabitation interethnique dans les quartiers de classe moyenne à Montréal et à Laval. « Plusieurs recherches ont été voir ce qui se passait dans le discours des médias ainsi que dans plusieurs secteurs d’intervention (éducation, santé, etc.). Nous avons voulu aller regarder du côté des réalités urbaines, sur le terrain des pratiques concrètes de cohabitation interethnique dans les quartiers où habitent justement des classes moyennes ».

 

Prenez note qu’une partie des résultats de l’étude La ville à l’épreuve de la diversité : diffusion de la diversité montréalaise et cohabitation interethnique dans les quartiers de classe moyenne à Montréal et à Laval sera bientôt en ligne dans notre section Publications sous la rubrique Inédits.

 

 


Liens pertinents :