Excursion géologique au Brésil : une mine d’informations

8 novembre 2013

( mise à jour : 17 septembre 2020 )


Deux doctorants en sciences de la terre de l’INRS, Janvier Vivian et William Oswald, ont vécu une expérience scientifique, culturelle et humaine des plus enrichissantes en réalisant une excursion géologique au Brésil en mai 2013, en compagnie de six autres étudiants du baccalauréat en géologie. Cette initiative du chapitre étudiant de la Society of Economic Geologists (SEG) de l’Université Laval et de l’INRS vise à favoriser de courts séjours à l’étranger pour les étudiants dans ce domaine.

 

« Cette excursion nous a permis de visiter des gisements très diversifiés en termes de géologie, d’âge, de genèse et de minéralisations. Nous avons eu également l’occasion de nous familiariser avec des méthodes d’exploitation très variées », souligne le doctorant Janvier Vivien du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS. Elle a également été très formatrice en matière de gestion de projet, d’organisation logistique, de recherche de financement, ce qui a favorisé l’acquisition de nouveaux savoir-faire.

 

Guidés par le jeune ingénieur minier Felipe Alfredo de l’Université Fédérale du Minas Gérais, les étudiants ont eu accès à des mines souterraines et à ciel ouvert où sont extraits du fer, de l’or, du zinc ainsi que du niobium, un métal stratégique utilisé dans la fabrication de l’acier et dont le Brésil est le principal producteur. De plus, ils ont découvert les exploitations de minéraux gemmes dont l’émeraude et la topaze impériale provenant d’Ouro Preto dans le Minas Gerais au Brésil. Cette topaze considérée comme la plus rare est produite à l’échelle commerciale uniquement à cet endroit du monde. 

 

Cette excursion géologique a bénéficié de l’appui de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs, d’Agnico Eagle, de Barrick Gold, du Centre Eau Terre Environnement, d’Osisko, de Goldcorp projet Éléonore, de Virginia, de COREM, du réseau DIVEX, de New Millenium Iron, de Golder Associés, de la SOQUEM et du Service des études supérieures et postdoctorales de l’INRS.

 

La destination de la prochaine excursion géologique internationale prévue en mai 2014 est l’Afrique du Sud, reconnue pour ses mines d’or et de diamant. Pour en savoir plus et connaître les activités organisées par le chapitre étudiant de la SEG de l’Université Laval et de l’INRS : antoine.cate@ete.inrs.ca

 

À propos de la SEG

La SEG est une organisation internationale qui compte plus de 5000 membres provenant de plus de 90 pays. Créée en 1920, cette société œuvre à l’avancement des connaissances géologiques en vue de l’exploration, l’évaluation des ressources minérales, l’exploitation et l’extraction minières.  Elle a des chapitres étudiants dans 25 pays, qui favorisent les liens entre les étudiants, de même qu’avec les géoscientifiques professionnels des milieux universitaire, industriel et gouvernemental.