Exploration dans le monde des algorithmes

29 septembre 2016

( mise à jour : 17 septembre 2020 )


Les algorithmes maintenant sont partout, façonnant même notre façon de penser la société et d’appréhender le monde. Le livre Algorithmic Cultures. Essays on Meaning, Performance and New Technologies,  qui vient de paraître chez Routledge sous la direction du professeur Jonathan Roberge de l’INRS et du professeur Robert Seyfert de l’université européenne Viadrina de Francfort-sur-l’Oder, met en lumière les plus récents développements de la recherche empirique et conceptuelle sur le sujet.

 

Les études de cas présentées couvrent un large spectre allant des plateformes de médias sociaux aux jeux, en passant par les échanges financiers, sans oublier les infrastructures de sécurité mobile. Elles donnent la mesure de l’importance de cette culture de la donnée, devenue un enjeu de société majeur. 
 
Des spécialistes canadiens, français, allemands, anglais et américains en étude des médias, études de la science et de la technologie et en sociologie culturelle explorent les interrelations complexes entre les groupes sociaux et les algorithmes dans la construction des significations et interactions sociales. Ils mettent en évidence les dimensions prédictives de ces formules mathématiques en exposant les processus et dynamiques en jeu.
 
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada  sur les nouveaux environnements numériques et l’intermédiation culturelle, le professeur Roberge cosigne un chapitre introductif approfondi intitulé «What Are Algorithmic Cultures? ». 
 
Ce livre sera lancé officiellement au Médialab de SciencesPo à Paris en novembre prochain. Une traduction en allemand est en préparation chez Transcript Verlag et sa parution est prévue à l’hiver 2017.  Les contributions de ce livre s’appuient  sur une série de conférences dont la première a eu lieu à l’Université de Konstanz en juin 2014.