Federico Rosei de l’INRS reçoit la Médaille commémorative Rutherford en chimie

7 septembre 2011

( mise à jour : 31 août 2020 )


Federico Rosei, professeur et directeur du Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS, vient de recevoir une autre grande distinction : la Médaille commémorative Rutherford 2011 en chimie. Décerné par la Société royale du Canada, ce prix constitue une reconnaissance pour sa contribution scientifique remarquable qui a donné lieu à des percées importantes dans les domaines de l’auto-assemblage moléculaire et de la nanoélectronique organique depuis son arrivée au Canada.
 

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en matériaux organiques et inorganiques nanostructurés depuis 2003, le professeur Rosei est un chercheur dont l’excellence de ses travaux dans le domaine des nanomatériaux et de l’électronique organique lui a valu, entre autres, le prestigieux prix Friedrich Wilhelm Bessel 2010 de la Fondation Alexander von Humboldt, décerné chaque année à 25 jeunes chercheurs de haut niveau à travers le monde. Il est également devenu Fellow de l’Institut de physique et de l’Institut de nanotechnologie du Royaume-Uni en 2010 et nommé professor-at-large à l’University of Western Australia, de 2010 à 2012.

Créées à la mémoire de Lord Rutherford of Nelson, éminent scientifique et un des grands découvreurs de la physique nucléaire, les médailles sont attribuées en reconnaissance de recherches éminentes dans tout domaine de la physique et de la chimie. Accompagnée d’une bourse de 2 500 $, cette distinction est accordée préférablement aux scientifiques qui n’ont pas dépassé l’âge de 40 ans au cours de l’année d’attribution.