IZEST et l’INRS à la poursuite de la puissance laser ultime

14 mai 2012

( mise à jour : 17 septembre 2020 )


Les fondateurs de la plateforme IZEST (International Zetta-Exawatt Science and Technology) signent un Memorandum of Understanding (MoU) avec l’INRS, le laboratoire le plus important dans ce domaine au Canada. Ce MoU servira la formation et s’inscrit dans une dynamique d’échange de chercheurs et d’étudiants entre l’École Polytechnique (Palaiseau) et l’INRS (Québec). Dans ce cadre, le programme IZEST bénéficiera de tous les développements faits à l’INRS grâce au Laboratoire de sources femtosecondes (ALLS). Ce mémorandum intervient après les signatures avec le KEK (the Japanese High Energy Accelerator Research Organization) à Osaka, en mars 2012, et l’Université de Strathclyde, Glasgow (UK) en février 2012.

Sur le plan scientifique, IZEST réunira autour de lui scientifiques théoriciens et expérimentalistes désireux de pénétrer de nouveaux domaines de la physique fondamentale des hautes énergies. Sur le plan technologique, la production de ces puissances extrêmes entraînera une révolution dans la technologie du laser ainsi que dans beaucoup de disciplines, médecine, science des matériaux et énergie.

En novembre dernier, l’École Polytechnique et le CEA-DAM (Direction des Applications Militaires) créaient IZEST (International Zetta-Exawatt Science and Technology), plateforme dédiée à la démonstration et à l’utilisation de puissance laser extrême. Les puissances visées seront de l’ordre de l’Exawatt-Zettawatt, soit l’équivalent d’un million de fois la puissance du réseau électrique mondial pendant un temps très bref, de l’ordre de la femtoseconde (10-15 s.). Ce laser repose sur des principes nouveaux unifiant le domaine des hautes énergies et des hautes intensités. Sa réalisation fait appel aux ressources intellectuelles internationales des laboratoires les plus actifs au monde dans le domaine des hautes intensités mais aussi de la physique des particules, come le CERN, le KEK au Japon et Fermi lab aux USA.

Pour plus d’informations

Avec l’établissement de la plateforme IZEST à Palaiseau (91), la France, active dans le domaine des lasers de puissance depuis leur invention, souhaite contribuer à ouvrir la voie vers les très hautes puissances (Zetta‐Exawatt). IZEST pourrait permettre de produire des champs électriques, des particules et des rayonnements (électrons, ions ou gammas) dont les caractéristiques aideront à améliorer la compréhension de phénomènes physiques (comme la limitation de la vitesse de la lumière) et de la structure de la matière, du vide et de ses composants.

IZEST est dirigé par Gérard Mourou et Toshiki Tajima (LMU, Munich). Gérard Mourou est à l’origine de la technique d’amplification laser CPA (Chirped Pulse Amplification), utilisée pour créer des impulsions ultracourtes de très haute puissance. Il a également participé à la création de l’Institut de Lumière Extrême (ILE) sur le plateau de Saclay, qui doit accueillir à partir de 2012 le laser Apollon (puissance de 10 petawatts, soit 1016 Watts), première étape vers des lasers de très forte puissance.

En savoir plus sur IZEST : http://www.izest.polytechnique.edu

 


Contacts : Gérard MOUROU l +33 (0)1 69 31 97 08 l gerard.mourou@gmail.com
Presse École Polytechnique : Nathalie LITWIN l 01 69 33 38 93 l nathalie.litwin@polytechnique.edu
Presse CEA : Stéphane LAVEISSIERE l 01 64 50 27 53 l stephane.laveissiere@cea.fr
Presse INRS : Julie MARTINEAU l  +00 1- 418 654-3814 l julie.martineau@adm.inrs.ca