Kanwarpal Singh est lauréat d’un prix Défi innovation 2012

16 novembre 2012

( mise à jour : 17 septembre 2020 )


Le glaucome affecte plus de 400 000 personnes au Canada et constitue la deuxième cause de cécité après les cataractes au pays. Dans le cas de cette maladie, la perte de la vision est irréversible. Monsieur Kanwarpal Singh, doctorant de l’INRS, a conçu et testé un dispositif, appelé laminomètre dynamique, capable de mesurer les pulsations dans les divers tissus oculaires. Cet instrument pourrait permettre de dépister et de diagnostiquer de manière plus précoce cette maladie.

 

Cette réalisation lui a valu un prix mention honorable Défi innovation 2012, remis par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Actuellement, ce laminomètre est le seul instrument capable d’établir un diagnostic des plus précis, ce qui aurait pour conséquence de limiter les affections oculaires irréversibles et de préserver la vision.

 

Au cours de ses recherches doctorales sous la direction du professeur Tsuneyuki Ozaki du Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS, et la codirection des professeurs Mark Lesk et Santiago Costantino de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Université de Montréal, monsieur Singh a grandement contribué à l’avancement des connaissances en photonique médicale appliquée plus particulièrement à l’ophtalmologie.

 

Prix Défi innovation

Le Prix Défi innovation du CRSNG rend hommage aux étudiants diplômés en sciences naturelles ou en génie qui, par leur esprit d’entreprise, ont mis au point à partir de leurs résultats de recherche des produits ou des processus qui procureront des avantages aux Canadiens.

 

Félicitations au lauréat ! ♦