La Consule générale de France à Québec en visite à l’INRS

11 juillet 2017

( mise à jour : 13 octobre 2020 )

De passage à l’INRS le 7 juillet 2017, la Consule générale de France à Québec, madame Laurence Haguenauer,  a visité  les installations scientifiques du Centre Eau Terre Environnement situées dans le Parc technologique du Québec métropolitain, en compagnie du recteur par intérim de l’INRS, monsieur Claude Arbour, et du directeur du Centre, monsieur Jean-François Blais.
 
Lors de cette rencontre, la Consule générale a manifesté beaucoup d’intérêt pour les possibilités qu’offrent les laboratoires visités, que ce soit le laboratoire hydraulique environnemental, le laboratoire multidisciplinaire de tomodensitométrie pour les ressources naturelles et le génie civil, le laboratoire de biotechnologies environnementales et le laboratoire de gestion hydraulique des réseaux de distribution d’eau potable, ainsi que pour les recherches qui y sont réalisées. Elle a eu plaisir à échanger avec  le personnel des laboratoires et a discuté notamment de la participation des partenaires industriels  dans les projets réalisés grâce à ces infrastructures de recherche. Elle s’est aussi entretenue des échanges étudiants France-Québec.
 
À l’automne 2016, l’INRS a accueilli 85 étudiants français à la maîtrise et au doctorat, ce qui équivaut à 13 % de sa clientèle étudiante et à 23 % de l’ensemble des étudiants étrangers.
 
visite INRS consule générale de France au Québec
 
De gauche à droite : Mathieu Drouin, chef des opérations au Laboratoire des biotechnologies environnementales; Jean-François Blais, directeur du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS; Laurence Haguenauer, Consule générale de France à Québec; et Claude Arbour, directeur par intérim de l’INRS.
 
 
Des relations tissées serrées entre l’INRS et la France
 
Le principal pays partenaire de l’INRS, c’est la France avec plus d’une trentaine d’ententes de collaboration, ce qui représente plus du quart de l’ensemble de ses ententes  à l’international.  Depuis les trois dernières années, l’INRS a signé des ententes de collaboration pour des formations bidiplômantes dans les domaines suivants : 
 
géoingénierie et environnement (Université de Rennes 1)
écotoxicologie (Université de Bordeaux)
photonique  (Université de Bordeaux)
plasma (Université Toulouse III – Paul Sabatier)
 
 
L’INRS est associé avec des partenaires français pour la création de cinq Laboratoires internationaux associés (LIA), soit : 
 
LIA – nanotechnologies et nanosystèmes (LN2)
LIA – en science et technologies des plasmas (STEP)
LIA – contrôle et communications pour les réseaux de distribution d’électricité (SMART GRID) 
LIA – exploitation des ressources profondes et protection des ressources de surface : rapports entre sciences et décisions (RESO)
LIA – lumière, matière, France Québec (LUMAQ)
 
Le succès de cette visite, nous le devons en grande partie au personnel des laboratoires que nous remercions vivement. Nous adressons un merci spécial à Mathieu Drouin, chef des opérations au Laboratoire des biotechnologies environnementales, et à Louis-Frédéric Daigle, technicien de recherche au Lab CT Scan, pour leur énergie communicative et la qualité de leur animation. ♦