La doctorante Mafalda Miranda décroche les honneurs pour sa présentation

Publié par Gisèle Bolduc

12 juin 2018

( mise à jour : 9 octobre 2020 )

La doctorante Mafalda Miranda de l’INRS est l’une des six récipiendaires du concours « Mon projet nordique » pour sa présentation intitulée Évaluation du potentiel des ressources géothermiques profondes au Nunavik, Nord-du-Québec, Canada. À ce titre, elle est invitée à faire cette même présentation lors de l’Arctic Circle qui aura lieu en Islande du 19 au 21 octobre 2018. 

De gauche à droite : Myriam Labbé et Samuel Gagnon (Université Laval), Mafalda Miranda (INRS), Charles-Olivier Simard (Université de Montréal), Marianne Falardeau et Pierrick Lamontagne-Hallé (McGill University) / Crédit photo : Martine Lavoie, INQ
De gauche à droite : Myriam Labbé et Samuel Gagnon (Université Laval), Mafalda Miranda (INRS), Charles-Olivier Simard (Université de Montréal), Marianne Falardeau et Pierrick Lamontagne-Hallé (McGill University) / Crédit photo : Martine Lavoie, INQ  

Sa présentation porte sur son projet de recherche doctoral en sciences de la Terre réalisé sous la direction du professeur Jasmin Raymond. Les ressources géothermiques exploitées par les systèmes géothermiques profonds constituent-elles une solution viable et alternative pour assurer la sécurité énergétique dans le nord du Québec ? Pour vérifier leur faisabilité technique et économique, la doctorante Mafalda Miranda étudie le cas de la communauté inuite de Kuujjuaq. Si les résultats sont probants, cette solution pourrait être appliquée aux autres villages nordiques.   

C’était la première fois que Mafalda faisait une présentation en français. Bien que surprise, elle se dit des plus heureuses d’être parmi les lauréats.   

La Journée « Mon projet nordique » est une initiative du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) et de l’Institut nordique du Québec, dont l’INRS est un partenaire fondateur.  

Bravo Mafalda et nous te souhaitons le meilleur des succès en Islande !