Le Centre géoscientifique de Québec : 30 ans de partenariat

Publié par Jean-François Bureau (CGC), adaptation: Jean-Daniel Bourgault

4 octobre 2018

( mise à jour : 10 octobre 2020 )

Depuis 1988, la division de Québec de la Commission géologique du Canada (CGC) entretient une collaboration de recherche avec le Centre Eau Terre Environnement de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Cette année marque le 30e anniversaire de ce partenariat gouvernement-université unique connu sous le nom de Centre Géoscientifique de Québec (CGQ).  

Pour marquer ce jalon important de leur histoire, les deux partenaires ont convié leurs communautés à une célébration informelle le 28 septembre dernier, soit près de 30 ans jour pour jour après la création de la CGQ. L’événement fût l’occasion pour madame Andrée Bolduc, directrice de CGC-Québec, et monsieur Jean-François Blais, directeur du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS, de porter un regard vers le passé et vers l’avenir de ce partenariat de recherche qui s’est maintenu et renforcé au fil des décennies.  

Le Centre géoscientifique de Québec : 30 ans de partenariat

Située depuis plusieurs années dans le même édifice que l’INRS au centre-ville de Québec, la CGQ favorise le rapprochement et la collaboration scientifique par le biais de projets de recherche d’intérêt commun dans les domaines de la géologie régionale, des géoressources et des géosciences de l’environnement. Les chercheurs bénéficient aussi d’une mise en commun de leurs infrastructures de recherche afin de mieux répondre aux besoins analytiques de leurs activités de recherche conjointes.  

En trente ans, c’est une centaine d’étudiants à la maîtrise et au doctorat qui ont fait des études en sciences de la Terre, sous la direction ou la codirection de chercheurs de la CGC ou de l’INRS. Cette contribution à l’avancement des connaissances et à la formation d’une relève scientifique de haut niveau est source de grande fierté.  

Bonne fête, CGQ!