Le professeur Jean-Pol Dodelet au Cercle d’excellence de l’Université du Québec

1 septembre 2011

( mise à jour : 31 août 2020 )


Le professeur Jean-Pol Dodelet du Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS a été intronisé au Cercle d’excellence de l’Université du Québec. Cet honneur vient reconnaître la contribution scientifique remarquable de ce spécialiste de renommée mondiale qui s’est intéressé tout au long de sa carrière aux questions énergétiques. Le professeur Dodelet s’est particulièrement illustré par ses recherches dans le domaine des piles à combustible destinées au transport. Il a fait son entrée officielle au Cercle d’excellence, lors de l’événement de la rentrée des chefs d’établissements du réseau de l’Université du Québec, qui s’est tenu le 31 août 2011 au Musée national des beaux-arts du Québec.

 

Considéré comme un expert mondial dans le domaine des piles à combustible, le professeur Dodelet a réalisé, avec son équipe, d’importantes percées scientifiques en développant un catalyseur moléculaire à base de fer, une solution plus économique que le catalyseur à base de platine utilisée jusqu’alors. Cette avancée figure d’ailleurs parmi les dix découvertes du magazine Québec Science de 2009 et a été sélectionnée par le magazine américain Discover dans son palmarès des 100 découvertes de l’année 2009. L’équipe du professeur Dodelet a réussi récemment à augmenter le rendement des catalyseurs à base de fer. Ses travaux ont donné lieu à la création de l’entreprise Électrolyse Canetique Inc. qui se spécialise dans la mise au point de catalyseurs pour diverses applications énergétiques. Auteur prolifique et conférencier invité dans de nombreux pays, le professeur Dodelet a également contribué à former une importante relève scientifique dans le domaine de l’énergie.

 

Détenteur d’un doctorat en sciences (chimie-physique) de l’Université catholique de Louvain et d’un stage postdoctoral en chimie sous radiation à l’Université d’Alberta, le professeur Jean-Pol Dodelet a joint l’INRS en 1981. Il a été titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG-General Motors Canada en électrolyse appliquée aux piles à combustible de 2004 à 2009. Il est actuellement professeur invité à l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique.

 

« Dans 40 ans, il n’y aura plus de pétrole, et les générations futures nous reprocheront d’en avoir brûlé toutes les réserves mondiales. C’est pourquoi je suis convaincu que les piles à combustible représentent une des solutions du futur dans le secteur du transport », a affirmé le professeur Jean Jean-Pol Dodelet lors de la remise de son prix.

 

« Le parcours du professeur Dodelet est une illustration parfaite de l’engagement de l’INRS dans le développement de solutions concrètes et innovantes pour la société. Notre université est fière de compter dans ses rangs des chercheurs de la trempe du professeur Dodelet », soutient le directeur général de l’INRS, monsieur Daniel Coderre.

 

Lire aussi :

Comment rouleront nos voitures lorsque l’or noir se  vendre à prix d’or ?

Personnalité de la semaine La Presse : Quatre chercheurs du Centre Énergie Matériaux Télécommunications honorés

 

 


Photo © Jocelyn Bernier / Focus 1