M. Sylvain Gingras intronisé au Cercle d’excellence de l’Université du Québec

Publié par Sophie LAberge

27 août 2020

( mise à jour : 17 septembre 2020 )

Monsieur Sylvain Gingras, technicien de recherche à l’INRS, a été reçu au Cercle d’excellence de l’Université du Québec (UQ), le 26 août 2020, en reconnaissance de son engagement et de son parcours professionnel hors du commun. Détenteur d’une formation en entretien de bâtiments, en chauffage et en climatisation, il est au cœur de la vie des campus du Centre Énergie Matériaux Télécommunications (EMT) depuis plus de 30 ans.

Lors de la remise virtuelle des prix du Cercle d’excellence de l’UQ, Luc-Alain Giraldeau, directeur général de l’INRS, a rendu hommage à monsieur Sylvain Gingras. « Au fil des années, tout comme le centre et ses agrandissements successifs, Sylvain Gingras a vu ses responsabilités prendre de l’expansion. Ses aptitudes et son talent n’ont pas de limites, que ce soit pour l’entretien et la gestion des campus de Varennes et de Place Bonaventure à Montréal, les chantiers de construction et d’agrandissement du Centre, la santé et la sécurité, les mesures d’urgence, la formation et «  toutes autres tâches connexes ». Sylvain a toujours été l’homme de la situation », a souligné monsieur Giraldeau lors de la cérémonie. Il a entre autres rappelé qu’en 2011, le récipiendaire a aidé à éviter une catastrophe monumentale alors qu’un incendie a failli détruire les installations de Varennes et mettre en péril l’ensemble des activités du Centre Énergie Matériaux Télécommunications. 

M. Sylvain Gingras intronisé au Cercle d’excellence de l’Université du Québec
M. Sylvain Gingras

Lors de la remise virtuelle des prix du Cercle d’excellence de l’UQ, Luc-Alain Giraldeau, directeur général de l’INRS, a rendu hommage à monsieur Sylvain Gingras. « Au fil des années, tout comme le centre et ses agrandissements successifs, Sylvain Gingras a vu ses responsabilités prendre de l’expansion. Ses aptitudes et son talent n’ont pas de limites, que ce soit pour l’entretien et la gestion des campus de Varennes et de Place Bonaventure à Montréal, les chantiers de construction et d’agrandissement du Centre, la santé et la sécurité, les mesures d’urgence, la formation et «  toutes autres tâches connexes ». Sylvain a toujours été l’homme de la situation », a souligné monsieur Giraldeau lors de la cérémonie. Il a entre autres rappelé qu’en 2011, le récipiendaire a aidé à éviter une catastrophe monumentale alors qu’un incendie a failli détruire les installations de Varennes et mettre en péril l’ensemble des activités du Centre Énergie Matériaux Télécommunications. 

Un homme rigoureux, intègre et bienveillant

Monsieur Gingras a démontré au fil des ans une solide volonté de s’investir dans son travail. Sa quête de l’excellence dans l’entretien et le bon fonctionnement des infrastructures est présente au quotidien chez celui qui contrôle la pression, la température et l’hygrométrie des appareils du Centre. S’assurant de leur état et de la moindre variation dans leur fonctionnement, il permet à toutes et à tous de poursuivre leurs recherches dans un cadre convivial et sécuritaire. Il veille aussi au bien-être des personnes évoluant dans les diverses installations, jour et nuit, jours fériés compris ! Monsieur Gingras est au courant du moindre détail concernant ce qui se passe dans les bâtiments, allant du premier clignotement d’un tube néon jusqu’au fonctionnement du système de climatisation et de ses effets sur les infrastructures majeures et uniques au monde du Centre. 

Hommage à monsieur Sylvain Gingras

L’INRS est fier de pouvoir compter sur des personnes d’exception comme monsieur Gingras. Son implication professionnelle est peu commune au sein d’une même organisation. Il démontre un dévouement et une motivation hors du commun, inspirant l’ensemble des personnes qui le fréquentent, tant par son niveau de compétence élevé que par ses qualités humaines. 

Toutes nos félicitations Monsieur Gingras !

À propos du Cercle d’excellence de l’UQ

Les dirigeants des établissements du réseau de l’Université du Québec soulignent annuellement l’apport exceptionnel d’un de leurs membres, qu’il s’agisse d’une professeure ou d’un professeur, d’une chercheuse ou d’un chercheur, d’une ou d’un gestionnaire, d’une employée ou d’un employé. Chaque année, dix membres du réseau sont ainsi nommés au Cercle d’excellence de l’Université du Québec.