Retour en haut

Nomination à la direction du Service des ressources informationnelles de l’INRS 

27 avril 2022 | Stéphanie Bernard et Sophie Laberge

Mise à jour : 27 avril 2022

Serge Tremblay rejoindra la communauté de l’INRS le 9 mai 2022.

L’institut national de la recherche scientifique (INRS) a le plaisir d’annoncer la nomination de Serge Tremblay à titre de directeur du Service des ressources informationnelles.  Monsieur Tremblay entrera en fonction en mai, pour un mandat de deux ans. Sa nomination a été entérinée le 12 avril dernier par le comité de direction de l’INRS.

Gestionnaire en technologies de l’information au sein d’un établissement d’enseignement pendant plus de 15 ans, il s’occupait, plus récemment, de la sécurité informationnelle au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEQ/MES).

Serge Tremblay, nouveau directeur du Service des ressources informationnelles de l’INRS 

Un gestionnaire en technologies de l’information d’expérience

C’est en 2004 que Serge Tremblay entre au service de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries comme directeur du Service des technologies de l’information. Il gère dès lors une infrastructure technologique et réseautique d’envergure qui dessert quelque 30 000 élèves et 6 000 membres du personnel répartis dans plus de 75 bâtiments. Durant la même période, et ce jusqu’en 2010, il assure également la direction responsable du transport scolaire quotidien de 14 000 élèves.

Diplômé en informatique de gestion de l’Université Laval (1990), Serge Tremblay débute sa carrière chez Développement international Desjardins comme analyste en informatique. En 1996, il transite chez Roche Ltée, Groupe-conseil avant de devenir, en 1998, analyste sénior responsable du programme de sécurité et chargé de projet chez CAA-Québec. En 2001, monsieur Tremblay accepte un poste de gestionnaire et devient coordonnateur du Service des technologies de l’information au Conseil des arts et des lettres du Québec. Il intègre finalement le milieu de l’éducation en 2004.

Depuis plus d’un an, il assure l’intérim comme directeur de la sécurité du MEQ.

Sa vaste expertise dans le domaine des technologies de l’information, sa connaissance du milieu de l’éducation et ses habiletés de gestionnaire aguerri seront très certainement mises à profit à l’INRS.

Bienvenue dans la communauté !