Philippe Constant, microbiologiste de l’année

30 juin 2010

( mise à jour : 31 août 2020 )


Philippe Constant est récipiendaire de la Médaille d’or Cangene 2009 remise par la Société canadienne des microbiologistes dans le but d’encourager l’excellence dans les études avancées. Diplômé au doctorat en biologie de l’INRS, Philippe a utilisé une approche originale, combinant l’écologie microbienne et les sciences atmosphériques, pour étudier le cycle biogéochimique de l’hydrogène et du mercure moléculaires.

 

Ses recherches doctorales, réalisées sous la direction du professeur Richard Villemur du Centre INRS–Institut Armand-Frappier et du Dr Laurent Poissant d’Environnement Canada, lui ont permis d’élaborer des scénarios sur l’impact du changement global de la biosphère sur ce cycle, en utilisant comme modèle les écosystèmes arctique et subarctique où le réchauffement climatique aura la plus forte influence. Il poursuit présentement des études postdoctorales au Max Planck Institute for Terrestrial Microbiology, en Allemagne, au sein du groupe de recherche du professeur Ralf Conrad, un chef de file dans le domaine de la microbiogéochimie.