Publication de la Relance 2015

14 mars 2016

( mise à jour : 17 septembre 2020 )


Les diplômés de l’INRS affichent un fort degré de satisfaction envers leur alma mater : ce constat se dégage de la Relance 2015 auprès des diplômés de l’INRS. Selon 93 % des participants à l’enquête, l’INRS a répondu à leurs attentes et même plus. Si c’était à recommencer, 91 % d’entre eux se réinscriraient dans le même programme d’études. De plus, 88 % des répondants se disent entièrement ou assez satisfaits de leurs activités de formation. Près de neufs répondants sur dix se montrent satisfaits des possibilités d’intégration à la recherche offertes à l’INRS.
 
Pourquoi les répondants ont-ils choisi l’INRS pour poursuivre leurs études? Le sujet ou projet de recherche arrive en tête des raisons ayant motivé leur choix. Viennent ensuite le directeur de recherche et les programmes offerts par l’INRS. Pour 62 % des diplômés, la principale source de revenus pendant leurs études provenait des programmes de bourses d’études de l’INRS.
 
Si les diplômés avaient à recommander l’INRS, 37 % feraient valoir l’encadrement, la disponibilité et l’expertise des professeurs, 16 % mettraient de l’avant la qualité de la recherche et 14 % l’ambiance et la taille du campus. Par ailleurs, 94 % des diplômés se disent entièrement ou plutôt d’accord avec l’affirmation que les professeurs étaient disponibles pour eux. 
 
Cette enquête a été menée auprès de personnes ayant obtenu un diplôme de maîtrise ou de doctorat de 2012 à 2014. Parmi les participants composés à 50 % d’hommes et à 50 % de femmes, 55 % ont obtenu un diplôme de maîtrise et 45 % un diplôme de doctorat. L’âge moyen au moment de la diplomation était de 30 ans à la maîtrise et de 33 ans au doctorat. 
 
À sa 5e édition, cette relance permet de mieux connaître le profil des diplômés,  leur degré de satisfaction en ce qui a trait à leurs études et à leur situation professionnelle. Elle fournit à l’INRS des informations sur l’opinion de diplômés à l’égard de différentes dimensions de leurs études, en vue de répondre le plus adéquatement possible aux besoins des étudiants.