Retour en haut

Reconnaître la diversité : le Mois de l’histoire des Noirs à l’INRS

1 février 2022 | Sophie Laberge

Mise à jour : 4 février 2022

La communauté de l’INRS est invitée à se joindre au mouvement et à participer à diverses activités entre le 1er et le 28 février 2022.

À l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs, les citoyennes et les citoyens du Québec et de plusieurs pays du monde sont invités à reconnaître et à souligner l’apport des personnes noires aux différentes sphères de la société, de la culture, de l’économie, de l’éducation et de la science.

Cette année, des membres de la communauté de l’INRS ont décidé de participer activement au mouvement. Un comité organisateur, mis sur pied pour l’occasion, a organisé une série d’activités pour l’occasion. Il est composé de Thays De Oliveira et d’Emmanilo Delar, doctorants au Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie, de Muhammad Zahoor Iqbal, doctorant au Centre Eau Terre Environnement, de Victoria Gay-Cauvin, étudiante à la maîtrise au Centre Urbanisation Culture Société, de Celia Bensiali, coordinatrice du projet Tryspaces et de Hama Tchamo-Kpona, agente de secrétariat du Service des études et de la vie étudiante.

L’expérience des personnes noires pour ouvrir la discussion

Pour l’étudiante Thays De Oliveira, originaire du Brésil et étudiante au doctorat en biologie, il est important de profiter de cette occasion pour discuter de l’accessibilité aux études supérieures, entre autres.

« Avant d’arriver à l’INRS, j’ai étudié à l’Universidade de São Paulo, qui est considérée comme la meilleure université du Brésil. Par contre, c’est un environnement très sélectif. Malheureusement, cette sélection se traduit par un manque de représentation noire, tant dans le corps étudiant que dans le corps enseignant. Ce manque de représentation se transpose également dans les recherches scientifiques faites sur les personnes noires, en biologie par exemple. »

Thays De Oliveira, membre du comité organisateur

Au cours du mois de février, la communauté de l’INRS aura l’occasion d’en apprendre davantage sur le parcours en recherche de l’étudiante. En effet, Thays De Oliveira présentera ses travaux et son parcours au sein de l’établissement dans le cadre de « Ma recherche en série – Mois de l’histoire des Noirs ». Quetia Joseph et Sitan Diarra participeront également à ce projet visant à souligner l’apport des jeunes scientifiques à la société.

Léa Maude Gobeille Paré, conseillère en équité, diversité et inclusion à l’INRS, a soutenu le comité organisateur dans ses démarches pour sensibiliser les membres de la communauté à l’expérience des personnes noires en milieu universitaire.

« Le Mois de l’histoire des Noirs est l’occasion d’échanger avec l’ensemble des personnes qui fréquentent l’INRS sur les enjeux qui touchent ces membres de notre communauté. C’est aussi un moyen de souligner leur importante contribution à la science qui se fait en milieu universitaire. »

Léa Maude Gobeille Paré

Programmation 

Mardi 8 février de 12 h à 13 h 30 – Projection de courts métrages sur les thèmes de la présence des personnes noires dans les universités et du racisme

Le film Seul.e de sa classe sera projeté et suivi d’une période d’échange avec le réalisateur, Quentin Ducados. D’autres courts métrages produits et distribués par l’Office national du film du Canada suivront. Pour vous inscrire.


Mercredi 23 février de 11 h à 12 h 30 – Promenade historique « Expérience du Montréal noir » dans le Vieux-Montréal avec Rito Joseph

Enfilez des vêtements chauds et suivez le guide pour découvrir l’histoire encore trop peu connue des personnes qui ont fondé la communauté afrodescendante montréalaise.

Les places sont limitées à 15 personnes. Pour réserver votre place, écrivez à edi@inrs.ca. Le point de départ de la promenade vous sera communiqué par courriel.


Jeudi 24 février de 14 h à 15 h – Conférence « Des afroscientifiques pionniers » de Stephanie Bumba et période d’échange

Stephanie Bumba est infirmière clinicienne et étudiante à la maîtrise en administration des services de santé à l’Université de Montréal. Elle est la créatrice d’une websérie, Ces afroscientifiques d’hier à aujourd’hui, où elle présente des personnalités afrodescendantes qui ont marqué l’histoire des sciences de la santé. Récemment, elle a été blogueuse invitée pour le Centre des sciences de Montréal et conférencière dans plusieurs établissements scolaires, dont les universités d’Ottawa, McGill, de Montréal et Concordia. Elle milite pour une société inclusive où chaque communauté culturelle peut rayonner.

Pour vous inscrire.                                                                     

L’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) sont au cœur des priorités de l’INRS, et le Mois de l’histoire des Noirs est l’occasion de réitérer l’engagement de la communauté et de la direction générale à ce propos. En effet, l’établissement universitaire a pour objectif d’offrir un milieu d’études, de recherche et de travail équitable, diversifié et inclusif pour tous les membres de sa communauté, afin que chaque personne se sente respectée et valorisée.

Pour consulter le Plan d’action en matière d’équité, de diversité et d’inclusion de l’INRS.

Pour en savoir plus sur le Mois de l’histoire des Noirs au Canada.