Regards sur les arts médiatiques et numériques au Québec

Publié par Gisèle Bolduc

20 janvier 2017

( mise à jour : 25 octobre 2020 )

Comment définir les arts médiatiques? Pour y voir clair, l’équipe du professeur Christian Poirier du Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS a mené des entretiens auprès d’artistes, d’organismes et du conseil d’administration du Conseil québécois des arts médiatiques. Elle propose une analyse de ce champ culturel qui jette un regard éclairant sur Les arts médiatiques au Québec
Arts numériques, cinéma et vidéo indépendante et expérimentale
Les arts médiatiques englobent  non seulement les arts électroniques et numériques, mais aussi le cinéma indépendant et expérimental, incluant la vidéo.
Les chercheurs ont esquissé un portrait de l’univers des arts médiatiques et numériques au Québec, mettant en perspective les enjeux, les besoins et les défis de ce secteur culturel dont l’importance va croissante. Ils se sont intéressés de manière particulière aux arts numériques, une discipline en émergence.
Des conditions de travail précaires, une offre de formation insatisfaisante, des activités de production et de diffusion réalisées sur le mode collaboratif, des publics diversifiés et une faible présence dans les médias sont autant de caractéristiques du monde des arts médiatiques.
Pour la suite, les auteurs suggèrent notamment d’examiner les relations entre les arts médiatiques et d’autres secteurs culturels, d’analyser les lieux de création et de diffusion, et de réaliser un portrait des publics de cette pratique artistique. 

Les arts médiatiques au Québec. Portrait et analyse, Rapport de recherche réalisé par Christian Poirier, Marianne Harvey, Sylvain Martet, Marie-Hélène Roch, Guillaume Tremblay-Boily, pour le Conseil québécois des arts médiatiques.