Saurabh Kumar Ram reçoit un prix au colloque régional de l’ACQE

8 mars 2016

( mise à jour : 17 septembre 2020 )


Saurabh Kumar Ram, étudiant au doctorat dans l’équipe du professeur Rajeshwar Dayal Tyagi, a été récompensé au colloque régional de l’Association canadienne sur la qualité de l’eau (ACQE) pour le centre du Canada, 51st CENTRAL Canadian Symposium on Water Quality Research, qui a eu lieu les 23-24 février dernier à l’Université Ryerson à Toronto.

 

Il a obtenu le prix de la meilleure présentation orale étudiante décerné par l’Université Ryerson pour sa présentation intitulée « Real time microbial community analysis of activated sludge at various operational conditions of fermentation ».

 

La disposition des boues résiduaires provenant de l’épuration des eaux usées pose problème. Par contre, ces boues contiennent une vaste population de microorganismes qui peut être mise à profit pour obtenir des produits à valeur ajoutée, tels que biocarburants, bioplastiques, biopesticides, etc.

 

Les boues sont constituées de communautés microbiennes mixtes sensibles aux conditions ambiantes. Dans les échantillons utilisés par Saurabh, plus de 600 souches distinctes de microbes ont été identifiées par séquençage métagénomique. Ces microbes sont des producteurs d’enzymes, d’exopolysaccharides, de polymères biodégradables, d’huile microbienne et d’acides organiques. 

 

Les microbes dans les boues peuvent être en concurrence ou en harmonie, s’exclurent mutuellement ou être en symbiose. De petits changements dans les paramètres physicochimiques du procédé de fermentation (agitation, aération, pH, température, etc.) affectent l’assemblage microbien. Il est important de bien comprendre ces effets sur les interactions microbiennes, car cette connaissance aide à établir les modes opérationnels permettant la production simultanée de plusieurs sous-produits valorisables à partir des boues d’origine.