Trois projets sélectionnés dans le cadre du programme Samuel-de-Champlain

Publié par Stéphanie Bernard

17 juillet 2018

( mise à jour : 10 octobre 2020 )

Trois projets de l’INRS ont été sélectionnés dans le cadre du programme Samuel-de-Champlain, représentant près de 25 % des dossiers retenus par le Conseil franco-québécois de coopération universitaire (CFQCU) en 2018-2019. Les projets des trois équipes franco-québécoises seront financés sur deux ans (2018-2019).    

Des quatre projets de formation retenus par le CFQCU, l’INRS amorcera un nouveau partenariat stratégique en biologie intégrative translationnelle impliquant le professeur Charles Ramassamy et des équipes des Universités de Tours et Paris Diderot.  

Les professeurs Cédric Brunelle et Étienne Yergeau ont quant à eux été sélectionnés pour leurs projets de recherche en lien avec les thématiques prioritaires du programme :   

  • Le déploiement d’internet favorise-t-il le développement économique des territoires? Une comparaison Québec-Auvergne-Rhône-Alpes, un projet qui sera réalisé en collaboration avec l’Université de Bourgogne;
  • L’implication de microRNA dans la communication plantes–microbiote rhizosphérique : enjeux pour la remédiation des sols, un projet qui sera réalisé en collaboration avec l’Université de Rennes 1.

Rappelons que le programme Samuel-de-Champlain a été créé en 2016-2017 pour soutenir les professeurs émergents et leurs projets novateurs dans l’établissement de collaborations interuniversitaires structurantes entre la France et le Québec. Le programme vise aussi l’amélioration de la formation universitaire de tous les cycles d’études. ♦