Un discours de la rentrée rassembleur aux couleurs de l’INRS

Publié par Audrey-Maude Vézina et Sophie Laberge

16 septembre 2020

( mise à jour : 9 octobre 2020 )

La dernière année s’est écoulée à des rythmes différents pour les membres de la communauté de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Le confinement, dû à la pandémie de COVID-19, a été l’un des points les plus marquants des derniers mois.

Plus largement, l’année a été marquée par l’obtention de diplômes, de bourses et de subventions. Certains se sont joints à nous et d’autres sont partis à la retraite. De nombreux projets de recherche ont vu le jour et d’autres ont abouti. À l’occasion du discours de la rentrée, prononcé aujourd’hui, Luc-Alain Giraldeau, directeur général de l’INRS, est revenu sur les moments forts de l’année et a annoncé les couleurs de l’automne à venir.

Édifice INRS Québec

Lors de cet événement en direct, rassemblant plus de 250 membres de la commnauté, Luc-Alain Giraldeau a mentionné la volonté de la Direction générale de tisser des liens plus forts avec sa population étudiante. Il a annoncé, entre autres, la création prochaine d’une charte des droits des étudiantes et des étudiants, ainsi que la bonification de l’appui psychologique et des autres services à la communauté étudiante. De plus, en collaboration avec la direction des centres et les associations étudiantes, l’INRS amorcera une réflexion sur l’aide financière aux études.

Rappelons que pendant l’année 2019-2020, 134 membres étudiants ont reçu leur diplôme et certains d’entre eux poursuivent leurs études au doctorat à l’INRS. Cet accomplissement sera mis en évidence lors d’une collation des grades virtuelle et interactive, qui se tiendra le 28 novembre prochain. « Vous êtes notre fierté et notre plus grande contribution au développement social, économique et culturel de notre société ! N’oublions pas que la formation est ce que nous faisons de plus précieux », a souligné M. Giraldeau alors qu’il félicitait la relève scientifique.

La Fondation de l’INRS sera également appelée à participer à cet effort de rassemblement, en renouant le contact avec les diplômées et les diplômés et en organisant des événements au cours d’une semaine de la philanthropie qui aura lieu cet automne.

Rayonner

Les efforts consacrés au rayonnement de l’INRS ont permis la refonte de notre identité visuelle, qui se poursuit cet automne, et la réalisation du site Web unifié qui sera en ligne au cours des prochains jours. Ces actions ont aussi favorisé la présence accrue des chercheuses et des chercheurs dans les médias, soit une augmentation de plus de 80 % en deux ans. M. Giraldeau a également évoqué la création d’un Bureau des partenariats, qui aura pour vocation d’accroitre les possibilités de recherches collaboratives.

Le gouvernement du Québec annonçait, avant le confinement, l’octroi de 15 millions de dollars pour la création de cinq unités mixtes de recherche à l’INRS, en partenariat avec des universités du réseau de l’Université du Québec. Cela signifiera, à terme, une augmentation de 10 % du corps professoral de l’établissement universitaire.

« Nous avons de quoi nous réjouir, tout en prenant la mesure du défi qui se présente à nous, avec l’embauche de 15 nouveaux membres du corps professoral, en plus de ceux embauchés normalement. Pour réussir à concrétiser cette volonté de nous développer, j’aurai besoin de l’appui des professeures et des professeurs, des centres, de l’administration et de tous les employées et employés de soutien», a soutenu M. Giraldeau.

Intégrer

Comme plusieurs universités canadiennes, l’INRS mettra en place un plan d’action qui permettra d’atteindre, au sein du corps professoral et dans l’ensemble de la communauté de l’INRS, une représentativité plus juste des femmes, des personnes LGBTQ2+, des personnes racisées et de celles en situation de handicap. Le directeur général a rappelé que l’équité, la diversité et l’inclusion sont essentielles à l’excellence et à l’innovation en recherche. 

Visionnez le discours de la rentrée

Écoutez le discours de la rentrée