Un site Web unique à l’image de l’INRS

Publié par Audrey-Maude Vézina

10 septembre 2020

( mise à jour : 10 octobre 2020 )

Très prochainement, l’INRS lancera son nouveau site Web qui se distingue tant sur le plan des fonctionnalités que par son contenu. Cette plateforme sera une porte d’entrée vers toute la recherche scientifique novatrice et l’enseignement exceptionnel qui se fait au sein de l’établissement universitaire. Découvrez les particularités du nouveau site et les réflexions qui y ont mené.

Des milliers d’heures de travail ont été mises dans la conception et la réalisation de ce site d’envergure. La nouvelle plateforme Web regroupe l’ensemble des sites de l’INRS sous une seule adresse, tout en soulignant l’unicité de chaque centre dans une perspective de transdisciplinarité.

Un site Web unique à l’image de l’INRS

Un contenu original

La firme d’innovation numérique Libéo, basée à Québec, a pris en charge la conception du site Web, de l’ergonomie au design. La particularité de cette nouvelle plateforme vient de la grande place accordée au contenu éditorial. « Quand on conçoit un site pour un établissement universitaire, on doit évidemment mettre en valeur le corps professoral, l’environnement d’études, les programmes et les cours. En racontant des histoires à succès, vécues ensemble par la communauté de l’INRS, on vient lier toutes ces informations et leur donner vie. Je pense que ce sera la force de ce site », avance David Noreau, concepteur chez Libéo qui a piloté le projet.

Pour créer le nouveau site, la firme s’est inspirée des meilleures pratiques dans les autres milieux universitaires, mais aussi du monde des magazines. « La façon de lier les contenus, les accroches dans les entrées de sections, la manière d’utiliser les photos et les images, même la typographie, réfèrent à cet univers », précise M. Noreau. Le design a été inspiré à la fois par l’univers des magazines et la nouvelle identité de l’INRS. « On a pris la liberté d’élargir le spectre de couleurs pour aller chercher des teintes qui faisaient écho à la fougue et la singularité de l’INRS, à la diversité qu’on y retrouve aussi », ajoute-t-il.  

Un site Web unique à l’image de l’INRS

Adapté pour tous les publics et tous les types d’écrans

La conception du site a apporté son lot de défis et de réussites, particulièrement sur le plan de la présentation du contenu adapté aux utilisatrices et utilisateurs. « Le site s’adresse autant aux membres étudiants actuels, diplômés ou futurs, qu’au corps professoral et à tous les membres du personnel de l’INRS, rappelle David Noreau. L’information qu’ils recherchent peut être complètement différente. On espère que tout le monde y trouvera son espace. »

Pour tenir compte de l’expérience utilisateur, l’INRS a d’abord réalisé des sondages auprès des membres de sa communauté, puis la firme Libéo a mené des ateliers de cocréation avec des personnes clés de l’INRS pour bien comprendre leurs besoins. Des tests d’utilisabilité et de navigation ont été réalisés auprès d’étudiants inscrits dans d’autres universités québécoises afin de recueillir leurs commentaires, tester et valider l’arborescence et la façon de naviguer dans le nouveau site.

En plus d’avoir une architecture logique, la nouvelle plateforme est optimisée pour les appareils mobiles et les tablettes. C’est-à-dire qu’elle s’adapte aux différentes tailles d’écrans de téléphones afin de permettre une navigation fluide et performante, ainsi qu’une lecture agréable, quel que soit l’appareil utilisé.

Recruter et rayonner

Pour la réalisation du site, l’agence montréalaise Kryzalid a été choisie pour ses compétences et ses connaissances de haut niveau, essentielles pour l’exécution de projets d’envergure comme celui de l’INRS. Selon la firme, l’outil qui se démarque le plus est sans aucun doute la section « Trouver ma direction » qui permet à l’utilisatrice et à l’utilisateur de trouver adéquatement son cheminement futur à l’INRS. Grâce à trois questions, il guide et informe les étudiantes et étudiants dans le choix d’une directrice ou d’un directeur de recherche et d’un projet d’études ou de stage.  

Une attention particulière a été apportée à l’enrichissement de la section « Infrastructures de recherche », afin de valoriser les équipements et les laboratoires de l’INRS. La création de nouvelles sections comme celle sur les partenariats de recherche démontre le leadership de l’établissement universitaire en matière de qualité et de retombées de ses recherches.

Finalement, pour renforcer son rayonnement à l’international, l’INRS a développé un site miroir, français et anglais. « Considérant que la science se déroule majoritairement en anglais et que plus de la moitié de notre communauté étudiante est originaire d’un autre pays que le Canada, l’INRS pourra davantage promouvoir ses réalisations et favoriser le recrutement et les partenariats de recherche », souligne Hélène Simard, édimestre au Service des communications de l’INRS et chargée de ce projet.

Après une vingtaine de mois de travail rigoureux, du mois d’août 2018 à septembre 2020, le nouveau site Web sera mis en ligne très prochainement. À vos écrans !