Valérie Ouellet, récipiendaire du Prix leadership pour étudiante du SWAAC

28 mars 2012

( mise à jour : 17 septembre 2020 )


Étudiante au doctorat en sciences de l’eau au Centre Eau Terre Environnement de l’INRS, Valérie Ouellet est l’une des deux récipiendaires du Québec du Prix du leadership pour étudiantes de la Senior Women Academic Administrators of Canada (SWAAC). Décerné au Québec aux quatre ans, ce prix souligne les qualités exceptionnelles de leadership d’une étudiante, qui a également su maintenir un dossier universitaire exemplaire. Le prix sera attribué lors de la Conférence annuelle de la SWAAC qui se tiendra du 26 au 28 avril 2012 à Montréal.

 

Très impliquée dans son milieu, Valérie Ouellet a notamment coordonné le programme WET (Water Education for Teachers) afin de sensibiliser et de contribuer à l’éducation sur l’eau dans les écoles primaires et secondaires, et a créé un chapitre étudiant de l’Association canadienne des ressources hydriques (ACRH) à Québec. Elle participe à différents comités étudiants, à des conférences et des activités de sensibilisation. Ces actions ont par ailleurs conduit à la création d’un cours, déjà offert au sein de notre université, portant sur la coopération internationale en sciences.

 

Véritable globetrotter engagée, Valérie est aussi l’une des initiatrices du projet Eau Nicaragua qui a permis d’analyser, en août 2011, l’eau potable de deux villages situés au sud-ouest du pays. En plus d’avoir déjà travaillé pour l’organisme de solidarité internationale AVES, Valérie Ouellet a été près d’un an au Pérou, ce qui a renforcé son désir de travailler pour améliorer la société d’ici et d’ailleurs. 

 

Ses études au doctorat font aussi l’objet d’une approche novatrice qui permettra d’analyser et de connaître les impacts de nos actions sur les écosystèmes. « Je souhaite mettre en place des projets qui proposent une approche plus à l’écoute des populations locales, moins basée sur la recherche de profits au détriment de l’utilisation des ressources », déclare-t-elle.

 

Rappelons qu’en 2009, Valérie Ouellet a été désignée Personnalité par excellence lors du Gala Forces AVENIR, et qu’elle s’est distinguée, en 2011, au 64e congrès de l’ACRH. Pour l’ensemble de ses réalisations, l’INRS est fier de souligner l’excellence de cette étudiante hors du commun et souhaite lui transmettre ses sincères félicitations!

 


Pour en savoir davantage sur le projet Eau Nicaragua, lire cet article paru dans le webzine PlanèteINRS.ca.

Voir aussi http://www.swaac.ca/Grad_Award_2012_ouellet.html