Brieuc Mallet : l’INRS au premier but

29 juin 2011

( mise à jour : 29 juin 2011 )


 

De passage au Québec pour un stage d’études à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), Brieuc Mallet se retrouve dans la formation des Blue Sox de Thetford Mines, en plus de faire partie de l’équipe du professeur Karem Chokmani du Centre Eau Terre Environnement.

Le joueur français a d’ailleurs été émerveillé par son premier contact avec le baseball québécois lors de l’ouverture de la saison locale des Blue Sox, le 20 mai dernier. « C’est la première fois que je joue dans un aussi gros stade et avec autant de supporteurs », a-t-il spécifié.

S’il a choisi de faire un stage outremer, c’est que l’étudiant en informatique voulait absolument connaître une nouvelle culture. « J’ai eu une possibilité de venir au Québec et je ne le regrette pas », dit-il. Mais ce n’est pas par hasard s’il s’est retrouvé parmi nous : « À la base, je visais des endroits où je pouvais jouer à la balle. En venant au Québec, je savais que j’aurais des opportunités. »

Il faut dire que Brieuc, qui étudie l’intelligence artificielle à l’Université Paul Sabatier de Toulouse, trouvera aussi d’autres manières de prouver sa valeur en participant au développement et à l’amélioration de l’Atlas québécois de la neige.

Et dire que dès la fin août, il nous quittera afin de participer aux Jeux du Pacifique, qui se tiendront du 27 août au 10 septembre à Nouméa en… Nouvelle-Calédonie !

De quoi oublier la neige bien comme il faut…

 

Lire l’article

 

Source :  NADEAU, Pierre (juin 2011), « Brieuc Mallet, un Français chez les Blue Sox », MAG2000 Appalaches Photographie © Jean-François Morissette