Cinq décennies de recherches sur le Nord

8 août 2011

( mise à jour : 8 août 2011 )

 

Le Centre d’études nordiques souligne cette année le cinquantième anniversaire de sa fondation en 1961.

 

Depuis sa fondation, le Centre est resté fidèle à sa mission de former des chercheurs et des professionnels des régions froides qualifiés et de contribuer au développement durable du Nord. Le CEN rassemble aujourd’hui une quarantaine de chercheurs et environ 200 étudiants aux cycles supérieurs de plusieurs établissements universitaires québécois (dont l’INRS) et est reconnu à l’échelle internationale.

 

« Le futur du CEN est assuré, croit Yves Bégin, directeur du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS et directeur du CEN de 2000 à 2007. Le grand défi, c’est de garder l’interdisciplinarité et de s’assurer que les jeunes qui arrivent, souvent très spécialisés, gardent la flamme de leurs prédécesseurs. »

 

En 2009, une subvention de 8,3 millions de dollars du ministère des Affaires autochtones et du Développement du Nord Canada a permis de rénover les neuf stations de recherche du réseau Qaujisarvik du CEN. Ce réseau de stations couvre un vaste gradient latitudinal dans l’est du Canada, allant de Radisson à la baie James à l’île de Ward Hunt à l’Extrême Nord canadien. De nouvelles infrastructures verront bientôt le jour à la station de Whapmagoostui-Kuujjuaraapik, dont un centre scientifique communautaire. 

 

 

Lire l’article au complet dans Le Devoir

Lire le Cahier spécial portant sur le CEN dans Le Devoir

 

 

Pour en savoir plus : www.cen.ulaval.ca

 

 

(source de la photo : Centre d’études nordiques)