Des piles combustibles plus vertes grâce au professeur Jean-Pol Dodelet

13 août 2011

( mise à jour : 13 août 2011 )


« Après avoir été des pionniers dans le développement d’un premier catalyseur moléculaire à base de fer qui démontrait une bonne activité en pile à combustible, des chercheurs de l’INRS viennent de franchir une deuxième étape importante. Ils ont produit un nouveau catalyseur moléculaire à base de fer encore plus actif, capable de fournir une puissance électrique élevée dans les piles à combustible adaptées pour le transport. Auparavant, seuls les catalyseurs à base de platine permettaient d’obtenir des résultats similaires », nous apprend un communiqué en ligne dans notre section « Actualités ».

 

La réalisation du professeur Jean-Pol Dodelet, du Centre Énergie Matériaux Télécommunications, retient l’attention des médias cette semaine, alors que Communauto annonce l’arrivée de voitures entièrement électriques au sein de sa flotte de véhicules.

 

À lire : Une possible révolution pour les piles combustibles (Autonet.ca)