Frankenstein aux Olympiques

9 juin 2012

( mise à jour : 9 juin 2012 )


Les Jeux olympiques de Londres débuteront dans quelques semaines et on apprenait récemment que la science permet désormais de quadrupler la masse musculaire des souris. Verra-t-on un jour monter sur le podium des athlètes « Schwarzenegger », sportifs génétiquement modifiés aux muscles hypertrophiés?

 

Christiane Ayotte, directrice de Laboratoire de contrôle du dopage, la seule infrastructure du genre accrédité par l’Agence mondiale antidopage, estime que non.

 

Frankenstein aux Jeux olympiques

Média : Le Soleil

Parution : 9 juin 2012

Journaliste : Jean-François Cliche

 

Lire aussi le blogue de Jean-François Cliche : Pas de Frankenstein aux Jeux cet été