Implantation du programme antidopage au sein de la Ligue majeure de baseball

3 décembre 2011

( mise à jour : 3 décembre 2011 )


Après la Ligue canadienne de football (LCF) qui, l’an dernier, implantait un programme antidopage auprès de ses athlètes, c’est maintenant au tour de la Ligue majeure de baseball d’emboiter le pas. Et « c’est l’équipe de la [professeure Christiane Ayotte] qui a été choisie pour administer le programme du baseball majeur et faire les 1200 tests durant les camps d’entraînement et après la saison. »

[…]

« On savait que les grands circuits professionnels n’avaient plus le choix et que ça s’en venait, a noté Mme Ayotte. La question était de savoir qui bougerait le premier et on a été surpris quand les dirigeants de la NFL ont indiqué leur intention d’introduire des tests sanguins. Pas étonnant qu’ils aient reculé sous la pression des joueurs… La NBA étant en lock-out, c’est le baseball majeur qui a pris les devants. »

 

Lire tout l’article

Le difficile combat contre l’hormone de croissance

La Presse, 3 décembre 2011