Chaire de recherche du Canada en assimilation de données géophysiques et géologiques pour la modélisation stochastique géologique

La Chaire de recherche du Canada en assimilation de données géophysiques et géologiques pour la modélisation stochastique géologique a pour objectif de créer des logiciels qui intégreront les données scientifiques d’un certain nombre de disciplines et amélioreront l’efficacité des modèles géologiques, assurant ainsi une gestion durable des ressources.

Elle permet d’élaborer des méthodes et des logiciels pour améliorer l’exactitude des modèles géologiques et ainsi assurer une gestion durable des ressources.

Titulaire

Erwan Gloaguen, professeur

Mise en contexte

La gestion de milieux géologiques tels que les sites contaminés, les gisements de minerai et les réservoirs d’hydrocarbures exige la collaboration de spécialistes dans des domaines variés, qui vont du génie et de la chimie à la géologie et à la géophysique. Cette gestion nécessite aussi l’accès à une très grande quantité de données.

Toutefois, puisque les environnements géologiques sont complexes et que souvent, nous ne disposons que de peu de données sur le sous-sol, il est souvent impossible d’obtenir des ensembles de données ou des modèles géologiques applicables à ces sites.

Selon Erwan Gloaguen, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en assimilation de données géophysiques et géologiques pour la modélisation stochastique géologique à l’Institut national de la recherche scientifique, l’intégration de ce savoir-faire pour résoudre ces problèmes géologiques complexes pose un grand défi aux géoscientifiques.

Suivant les traces de physiciens et de mathématiciens, M. Gloaguen tente de gérer l’incertitude afin d’élaborer des modèles pour ces sites géologiques. Il compte mettre au point des méthodes et des logiciels qui intégreront le savoir-faire scientifique et les données de diverses sources afin de produire des modèles exacts du sous-sol.

La recherche d’Erwan Gloaguen servira à produire des modèles géologiques exacts qui permettront d’exploiter les ressources naturelles de manière plus responsable et durable.

Source : Chaires de recherche du Canada