Retour en haut

Projets financés en 2021-2022

Consultez les projets de l’INRS financés par le Fonds de soutien à la recherche du gouvernement du Canada pour l’année 2021-2022.


i) Réalisation de la phase 4 des rénovations de l’édifice 18 du campus AFSB

La phase 4 de rénovation concernant une aile de l’édifice du centre AFSB a été réalisée en 2021-2022. Pour le moment, cette aile abrite les salles des machines, mais elle pourra accueillir des laboratoires et des bureaux de professeurs et d’étudiants, lorsque le besoin se fera sentir. 


ii) Réaménagement des bureau pour offrir le télétravail

Avec la pandémie due à la COVID-19, le télétravail est devenu une réalité pour les services administratifs en soutien à la recherche. Le réaménagement des bureaux de ces services permet maintenant d’offrir au personnel la possibilité d’un travail bimodal (en télétravail et en présence) dans des conditions adéquates.


iii) Poursuite du développement technologique : se doter d’outils adaptés à la réalité numérique et faciliter le travail collaboratif 

L’INRS poursuit le développement technologique afin d’adapter et d’améliorer ses outils et ressources numériques. La pandémie ayant retardé le déploiement complet de l’uniformisation des ressources informatiques dans un même domaine, l’INRS a finalisé la migration des derniers usagers sur ce domaine en 2021-2022. L’INRS a implanté Microsoft Office 365, notamment pour faciliter le travail collaboratif au sein du personnel et des équipes de recherche. Finalement, bien qu’en 2017 une passerelle ait été mise en place entre le système financier (SOFE) et le système d’inventaire de la recherche (IFR) de l’Université du Québec (UQ), il avait été prévu de débuter le remplacement du système financier (SOFE) par le système SAFIRH, dans un souci d’arrimage et d’interopérabilité entre les systèmes de suivi et gestion du financement de la recherche de l’UQ et de ces constituantes. En raison de la demande sur le Service des ressources informationnelles causé par l’implantation de Microsoft 365, le remplacement de SOFE a été retardé en 2022-203.


iv) Soutien accru aux membres du corps professoral au niveau du post-octroi

Le Service à la recherche est une pierre angulaire pour la gestion des fonds octroyés aux membres du corps professoral. L’ouverture des projets de recherche, la vérification de la conformité des projets en regard des certifications requises, le suivi administratif des projets une fois le financement accordé auprès des organismes subventionnaires sont des exemples de ce rôle important dans le soutien post-octroi aux membres du corps professoral de l’INRS. Une nouvelle personne a été recrutée au niveau du post-octroi au sein du Service à la recherche pour permettre d’offrir un service toujours à la hauteur des attentes à l’interne comme à l’externe.


v) Développement de 5 unités mixtes de recherche (UMR)

En 2021, l’INRS a lancé cinq unités mixtes de recherche (UMR) en partenariat avec cinq universités de cinq régions du Québec sur des thématiques porteuses pour la province. Délocalisant certains des scientifiques de l’INRS chez des partenaires universitaires pour former avec eux ces UMR INRS-Université, chaque UMR sera rattachée aux centres de l’INRS, tant sur le plan administratif que scientifique. En 2021-2022, un coordonnateur a été embauché au sein de la Direction scientifique pour gérer le déploiement des UMR. Trois UMR ont été formalisées (entente de partenariat signée, recrutement des membres du corps professoral bien avancé, etc.).


vi) Gestion de la propriété intellectuelle (brevets, ententes de licences, etc.)

La structuration du Bureau des partenariat et de la valorisation se poursuit afin de répondre aux besoins en valorisation des résultats de la recherche des chercheuses et chercheurs de l’INRS. Une nouvelle personne a été recrutée pour appuyer la gestion des contrats de recherche et de la propriété intellectuelle, dans une perspective du développement et du soutien des activités de valorisation des résultats de la recherche dans le mandat de ce bureau.



Subvention de projet supplémentaire

L’INRS a entamé en 2019 un processus d’amélioration de ses pratiques en matière de mobilisation et de valorisation des connaissances et des résultats issus de la recherche. Cet exercice vient en appui au recentrage sur la mission originale de l’Institut dont un des volets souligne sa nécessaire contribution au développement sociétal par le transfert des connaissances et des technologies pour l’ensemble des secteurs où il œuvre. 

En outre, du plan stratégique 2019-2024 de l’INRS ont découlé deux objectifs à opérationnaliser dans les meilleurs délais, soit multiplier les partenariats de recherche et accroître la capacité de mobilisation et de transfert des connaissances. La création d’un bureau des partenariats constitue la pierre d’assise pour l’atteinte de ces objectifs et s’est concrétisée en 2020-21. Ses activités permettront de multiplier les partenariats, de soutenir la mobilisation et la valorisation des résultats de recherche à travers l’ensemble des domaines de recherche de l’INRS et de faciliter l’entreprenariat de notre communauté de recherche.

vii) Mise en œuvre du Bureau des partenariats et de la valorisation

L’INRS a créé un Bureau des partenariats et de la valorisation en 2020-2021 afin de démarrer et accompagner des initiatives de recherche de portée institutionnelle et à multiplier les interactions avec des milieux de pratique et des utilisateurs des résultats de la recherche. Les premières activités du bureau ont démarré et se poursuivront en 2022-2023.


viii) Amélioration des pratiques en matière de mobilisation et de valorisation des connaissances et des résultats issus de la recherche

Des efforts ont débuté pour la préparation d’un guide sur la valorisation (toujours en cours) qui est l’étape préalable au développement de ressources pour sensibiliser et former une grande partie de la communauté de l’INRS à la mobilisation des connaissances et à la valorisation.


ix) Appui à l’entreprenariat de membres de la communauté de recherche de l’INRS

L’INRS souhaite introduire un certain nombre de mesures d’accompagnement pour ses étudiantes, étudiants, professeures et professeurs porteurs de projets d’entreprises, et ce, afin de maximiser leurs chances de succès. Ainsi deux partenariats avec Entrepreneuriat Laval et 2 Degrés ont été établis pour appuyer la communauté de recherche à l’INRS dans leur démarche entrepreneuriale.

Des questions? Communiquez avec le Service à la recherche.