Projets prévus en 2020-2021

Fonds de soutien à la recherche du gouvernement du Canada

Poursuite du développement technologique 

En 2020-2021, dans la suite de la mise en commun des ressources technologiques, l’INRS finalisera le déploiement complet de l’uniformisation des ressources informatiques dans un même domaine, ce qui offrira une sécurité informatique accrue. Certaines infrastructures de recherche, à la demande de certains membres du corps professoral, seront également transférées sur ce domaine. L’INRS poursuivra aussi plusieurs migrations concernant les systèmes technologiques dans une perspective d’amélioration de ses outils et de réduction des coûts dont la migration vers Microsoft Office 365 et vers la téléphonie IP.   


Finalisation des rénovations édifice 18 du campus AFSB

La phase 3 des rénovations majeures entreprises pour l’édifice 18 sur notre campus de Laval (Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie) sera terminée. Une phase 4 sera ajoutée pour finaliser la rénovation. Il est prévu que tous les professeurs.es réintègrent leurs espaces de recherche au début de 2021.    


Redémarrage et requalification de l’infrastructure de bioconfinement 3 

L’INRS dispose déjà de laboratoires de bioconfinement 1 et 2 dans son Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie (AFSB) et au Centre National de Biologie Expérimentale (CNBE). En 2020-2021, l’INRS remettra en fonctionnement le projet de mise à niveau au Pavillon Recherche Formation d’AFSB et au CNBE de certains de ces laboratoires en laboratoires de bioconfinement 3. Ceci permettra de répondre à la demande grandissante, à l’interne comme à l’externe, pour des expérimentations nécessitant un tel niveau de biosécurité.   


Mobilisation et valorisation des connaissances (SPS)

Afin de faciliter la mobilisation et la valorisation des connaissances, l’INRS doit augmenter sa présence et son rayonnement auprès de réseaux, organismes sectoriels et milieux de pratiques. À ces fins, un Bureau de développement des partenariats sera constitué afin d’augmenter les interactions avec des utilisateurs des connaissances et des résultats issus de la recherche, et assister le démarrage et la réalisation de projets de recherche. Des efforts seront aussi déployés afin d’améliorer les connaissances et les pratiques de l’ensemble de la communauté en matière de mobilisation des connaissances et de valorisation, et fournir un meilleur appui à l’entrepreneuriat scientifique et à la création d’entreprises dérivées de la recherche effectuée à l’INRS.   


Virage numérique de la gestion et de l’administration de la recherche

La pandémie de la COVID-19 a propulsé le télétravail, lorsque possible, comme mode de fonctionnement dans les universités dans le cadre de la mise en œuvre des mesures de distanciation physique. L’INRS avait initié un virage numérique avant la pandémie, à travers l’implantation progressive d’outils (i.e. Constellio) et de pratiques numériques dans un souci notamment d’uniformisation, de réduction de dédoublement de l’information et de gestion facilitée de l’information. L’implantation ne s’étant pas encore faite dans certains services de l’INRS, il est prévu en 2020-2021 que certains d’entre eux amorce la gestion numérique afin d’assurer un suivi efficace des dossiers.