Laboratoire radiofréquence

Installation d’avant-garde, le Laboratoire radiofréquence permet d’innover dans le domaine des antennes et de développer diverses technologies radiofréquences (RF) et micro-ondes propres à l’industrie des télécommunications.

Photo : Laëtitia Boudaud

Antenne directive à base de métamatériau. Photo : Christian Fleury

La vie est difficilement imaginable sans ondes radio. Tellement qu’on s’arrache les rares fréquences encore disponibles. Il faut ouvrir des fréquences encore inexploitées, défi que permet de relever le Laboratoire radiofréquence (LRF).

Les ondes radio sont utilisées par des milliers d’appareils qui doivent avoir leur fréquence dédiée pour éviter d’interférer les uns avec les autres. Dans une maison, par exemple, le Wi-Fi fonctionne à une fréquence de 2,4 GHz  alors que les signaux GPS se captent à 1,575 GHz…

Les ondes de très hautes fréquences (entre 30 GHz et 300 GHz) ont quant à elles une faible longueur d’onde et nécessitent des antennes très petites, de l’ordre du millimétrique, et leur portée est à peine de quelques dizaines de mètres.

Le Laboratoire radiofréquence comporte une chambre anachoïque blindée munie d’un système de mesures à champ proche servant à la caractérisation des antennes dans la bande de 1 à 40 GHz. 

Elle renferme également des équipements radiofréquences et micro-ondes, de multiples stations de travail ainsi que des logiciels spécialisés servant à la conception et à la modélisation des composants RF pour les applications en communications sans fil.

Personnes-ressources

Tayeb Denidni

Professeur et responsable scientifique

Téléphone : 514 228-7017

Courriel : denidni@emt.inrs.ca

Laboratoire radiofréquence (LRF)

Institut national de la recherche scientifique

Centre Énergie Matériaux Télécommunications

800, rue De La Gauchetière Ouest, bureau 6900

Montréal (Québec)  H5A 1K6

CANADA

Voir sur la carte