Partenariats de recherche

Que vous souhaitiez avoir accès à des infrastructures de pointe, acquérir une technologie ou recourir à notre expertise, l’INRS est depuis plus de 50 ans partenaire de vos projets de recherche.

Saviez-vous qu’au Québec et au Canada, plusieurs mécanismes de financement appuient les partenariats université-entreprise? La recherche partenariale présente plusieurs avantages. Parfois initiée de manière ponctuelle pour un besoin précis, elle peut aussi donner lieu à des collaborations fructueuses à plus long terme.


La recherche partenariale, une solution stratégique

Prenant différentes formes, la recherche partenariale donne accès à des expertises et à une équipe de recherche dédiée, à des infrastructures et des équipements de pointe ainsi qu’à une multitude de ressources pour atteindre vos objectifs. La recherche partenariale, c’est aussi une occasion pour nos étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs d’apprendre et d’innover pour solutionner un problème concret ou développer des connaissances en lien avec un enjeu émergent ou un phénomène social.

Avec l’INRS, vous profiterez du vaste réseau international de notre communauté scientifique et du soutien de notre équipe consacrée à la valorisation de la recherche et au transfert des connaissances. Plusieurs programmes de soutien financier favorisent la recherche partenariale avec un établissement universitaire et des avantages fiscaux sont accordés aux entreprises et organismes pour la recherche et le développement. Faites-nous part de vos besoins et explorons ensemble les possibilités de partenariat.


Soumettre un projet de recherche

Nos conseillers partenariats-valorisation peuvent être d’une aide précieuse pour vous aiguiller vers la bonne ressource et vous mettre sur la piste de sources de financement. Que ce soit pour un contrat ponctuel de recherche ou un projet à plus long terme, il est aussi possible de contacter directement la professeure ou le professeur détenant l’expertise recherchée pour tisser les premiers liens d’une étroite collaboration.


Accéder à une infrastructure de recherche

Nos laboratoires spécialisés à la fine pointe de la technologie et nos installations d’envergure internationale constituent des catalyseurs d’innovation scientifique et technologique. Plus de 50 infrastructures de recherche sont mis à la disposition de nos partenaires dans le cadre de collaborations, de contrats de recherche ou de prestations de services. Consultez la liste des infrastructures de recherche de recherche.


Acquérir une technologie

L’INRS détient des technologies et des applications prêtes à être valorisées sous forme de nouveaux produits, de services ou de procédés. Découvrez les innovations à votre portée et contactez le Bureau des partenariats pour un accompagnement tout au long du processus de transfert technologique.


Assurer une relève spécialisée

Pouvant faire l’objet d’un projet de maîtrise ou de doctorat, nos étudiantes et étudiants sont impliqués dans la recherche réalisée en partenariat, une occasion pour les entreprises et les organismes publics et communautaires d’entrer en interaction avec de futurs diplômées et diplômés ayant développé une expertise en lien avec leurs intérêts. Nos programmes de formation universités-industries permettent d’accueillir une ou un stagiaire au sein de votre entreprise, une autre façon de contribuer à la formation d’une relève de haut niveau. En savoir plus


Soutenir la recherche

Que ce soit par la création d’une chaire de recherche spécialisée ou un don ponctuel ou planifié, un soutien financier est essentiel pour la pérennité de la recherche, la formation d’une relève scientifique de haut niveau et l’acquisition d’équipements permettant l’avancement des connaissances. Vous souhaitez soutenir la recherche réalisée à l’INRS? Découvrez comment donner


Innovations québécoises créées en partenariat

Améliorer le réseau d’aqueduc de la Ville de Québec

Pour étudier la détérioration structurale des réseaux de distribution d’eau potable et les processus et moyens d’intervention, en collaboration avec la Ville de Québec, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) octroie une subvention de 120 000 $ sur trois ans à l’INRS qui possède un laboratoire de pointe de gestion hydraulique des réseaux de distribution d’eau potable dans ses installations situées au Parc technologique du Québec métropolitain. En savoir plus


Bioplastique en bioréacteurs

Dans le Laboratoire de biotechnologies environnementales de l’INRS, l’entreprise Bosk utilise trois bioréacteurs de 2 000 L reliés par un enchevêtrement de tuyaux en métal pour roder son procédé de production de bioplastique avant de bâtir une usine à plus grande échelle au courant de l’année 2020. Son produit phare, le PHA (pour « polyhydroxyalkanoate »), est un polymère bactérien qui constitue un excellent substitut de nombreux plastiques traditionnels. En savoir plus


MÉTOX : Création d’un procédé de décontamination des sols vers l’entreprise

La commercialisation du procédé MÉTOX® de l’INRS a permis de tester un procédé de traitement des sols contaminés sur le site de la Pointe-aux-Lièvres afin de résoudre certaines problématiques identifiées par la Ville de Québec, notamment les sols contaminés par des cendres d’incinération. L’innovation technologique de l’entreprise Métox est le résultat d’un procédé développé par l’INRS utilisé sous licence. En savoir plus


SIGMA Devtech inc. commercialise une technologie pour réduire les émissions de CO2

L’INRS a mis au point une méthode de production d’oxyde de magnésium caractérisée par une faible empreinte carbone tout en valorisant des résidus miniers. La licence exclusive octroyée à SIGMA Devtech inc. permet l’exploitation commerciale de la technologie de l’INRS et d’utiliser le minerai de serpentine, largement disponible au Québec, combiné au CO2 émis par les industries, pour produire un oxyde de magnésium de haute pureté. L’oxyde de magnésium est utilisé dans de nombreux marchés allant de l’alimentation animale à la production d’acier. En savoir plus


Création du Cercle du mieux-être et de la guérison communautaire Mikinakw

Pour prévenir la violence envers les femmes autochtones et soutenir les familles, le Conseil des Atikamekw de Manawan, en collaboration avec l’INRS et plusieurs autres partenaires, s’allient pour concevoir un nouveau modèle de guérison communautaire. Le projet bénéficie d’un financement de 1 millions de dollars du ministère des Femmes et de l’Égalité des genres. En savoir plus


Équipements universitaires de pointe à la portée des PME

L’Infrastructure de nanostructures et femtoscience de l’INRS est l’une des sept plateformes technologiques du réseau REPERE, une initiative de Prima Québec qui permet aux entreprises utilisant des matériaux avancés d’accéder à des équipements de pointe et à l’expertise qui y est rattachée. En savoir plus


Prévenir plutôt que guérir avec Bio K Plus International inc.

L’INRS a joué un rôle important dans l’approbation par Santé Canada du produit probiotique Bio-K+MD de la compagnie Bio-K Plus International inc. Grâce aux résultats des travaux réalisés à l’INRS, il est devenu le seul produit homologué au monde en prévention de diarrhées associées à la prise d’antibiotiques et aux infections à Clostridium difficile. Ce partenariat de l’INRS et  Bio-K Plus International inc. a notamment contribué à la mise en valeur et au transfert de notre expertise dans le domaine des probiotiques ainsi qu’à la formation d’une relève hautement qualifiée. Le diplômé de l’INRS Mathieu Millette témoigne de son expérience dans cette vidéo.