Ian Gaël Rodrigue-Gervais

Expertises

Interactions virus-hôte

  • Professeur à l’INRS

Téléphone
450-687-5010 poste: 4211

Télécopieur
450-686-5501

Courriel
ian.rodrigue-gervais@iaf.inrs.ca

Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie

531, boulevard des Prairies
Laval (Québec)  H7V 1B7
CANADA

 

Voir le centre

Intérêts de recherche

Le suicide d’une cellule infectée est la défense la plus efficace contre les virus, ceux-ci étant des parasites intracellulaires obligatoires. Le laboratoire du Pr Rodrigue-Gervais étudie la régulation de la mort nécrotique enclenchée par l’inflammasome dans le cadre de pathogénèses virales et neurodégénératives. Phénomène surprenant, les inflammasomes extracellulaires continuent d’activer la mort par un processus autonome lorsque celui-ci est ingéré par les cellules voisines. Pour cette raison, être tué par un tir ami devient souvent un risque inévitable de ce processus de défense.

Le professeur Ian Gaël Rodrigue-Germais concentrent leurs recherches sur :

  1. comment les inflammasomes en viennent à savoir quand déclencher le signal indiquant à une cellule qu’il est temps de mourir;
  2. l’importance physiologique de cette mort cellulaire dans la défense antivirale de l’hôte et la santé;
  3. sa régulation par la communication inter-organelle entre la mitochondrie et le système de dégradation autophagique-lysosomal.

Dans ce dernier cas, ils veulent comprendre comment des mitoprotéases provoquent des changements dans la fonction des lysosomes de manière à bloquer l’induction de la mort cellulaire par les caspases inflammatoires. L’objectif est d’intégrer les règles qui régissent ces procédés dans des modèles dynamiques pour mieux comprendre et, éventuellement, en venir à manipuler ces contrôles que possèdent nos cellules pour contrer la nécrose de nos tissus par l’inflammasome et lutter efficacement contre des maladies virales (ex. la grippe), mais également certains désordres/troubles neurodégénératifs. Ce sujet est d’intérêt pour la santé publique, car plusieurs de ces maladies infectieuses finissent par nuire à nos organes même lorsque le virus est combattu par notre système immunitaire.

 

 

Fonctions et biographie

Le professeur Ian-Gaël Rodrigue-Gervais a obtenu son B. Sc. en biologie de l’Université du Québec à Montréal (2000), puis à complété sa M. Sc. (2005) et son Ph. D. en immunovirologie (2008) à l’Université de Montréal, sous la direction des professeurs Rafick-Pierre Sékaly et Daniel Lamarre. Il a effectué son stage postdoctoral en biochimie et génétique de la mort cellulaire programmée par nécrose auprès de la professeure Maya Saleh à l’Université McGill (2010-2016). Il a rejoint le corps professoral du Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie de l’INRS à l’été 2016.

Publications

14. Dupaul-Chicoine J, Arabzadeh A, Dagenais M, Douglas T, Champagne C, Morizot A, Rodrigue-Gervais IG, Breton V, Colpitts SL, Beauchemin N, Saleh M. The Nlrp3 inflammasome suppresses colorectal cancer metastatic growth in the viver by promoting natural killer cell tumoricidal activity. Immunity. 2015. 43(4):751-63.  PMID:26384545

 

13. Rodrigue-GervaisIG, Rigsby H, Jouan L, Willems B, Lamarre D. Intact dendritic cell pathogen-recognition receptor functions associate with chronic hepatitis C treatment-induced viral clearance. PLoS One. 2014. 9(7):e102605. PMID: 25033043

 

12. Rodrigue-Gervais IG*, Labbé K*, Dagenais M, Dupaul-Chicoine J, Champagne C, Morizot A, Skeldon A, Brincks EL, Vidal SM, Griffith TS, Saleh M. Cellular inhibitor of apoptosis protein cIAP2 protects against pulmonary tissue necrosis during influenza virus infection to promote host survival. Cell Host Microbe. 2014. 15(1):23-35. PMID:24439895 (*Equal contributions)

 

11. Rodrigue-Gervais IG, Saleh M. Caspases and immunity in a deadly grip. Trends Immunol. 2013. 34(2):41-9. PMID:23069594

 

10. Jouan L, Chatel-Chaix L, Melançon P, Rodrigue-Gervais IG, Raymond VA, Selliah S, Bilodeau M, Grandvaux N, Lamarre D. Targeted impairment of innate antiviral responses in liver of chronic Hepatitis C patients. J Hepatol. 2012. 56(1):70-7. PMID:21835140

 

9. Bongfen SE, Rodrigue-Gervais IG, Berghout J, Torre S, Cingolani P, Wiltshire SA, Leiva-Torres GA, Letourneau L, Sladek R, Blanchette M, Lathrop M, Behr MA, Gruenheid S, Vidal SM, Saleh M, Gros P. An N-ethyl-N-nitrosourea (ENU)-induced mutation in JAK3 protects against cerebral malaria but causes susceptibility to mycobacteriaPLoS One. 2012. 7(2):e31012. PMID:22363534

 

8. Liu X, Nugoli M, Laferrière J, Saleh SM, Rodrigue-Gervais IG, Saleh M, Park M, Hallett MT, Muller WJ, Giguère V. Stromal retinoic acid receptor beta promotes mammary gland tumorigenesis. Proc Natl Acad Sci U S A. 2011. 108(2):774-9. PMID:21187396

 

7. Rodrigue-Gervais IG, Lamarre D. Hepatitis C virus subverts PRR-mediated control of adaptive immunity orchestrated by DCs. 2010. Med Sci (Paris). 26(10):869-74. PMID:20929679

 

6. Rodrigue-Gervais IG, Rigsby H, Jouan L, Sauvé D, Sékaly RP, Willems B, Lamarre D. Dendritic cell inhibition is connected to exhaustion of CD8+ T cell polyfunctionality during chronic hepatitis C virus infection. J Immunol. 2010. 184(6):3134-44. PMID:20173023

 

5. Rodrigue-Gervais IG, Saleh M. Genetics of inflammasome-associated disorders: a lesson in the guiding principles of inflammasome function. Eur J Immunol. 2010. 40(3):643-8. PMID:20201021

4. Jouan L, Melançon P, Rodrigue-Gervais IG, Raymond VA, Selliah S, Boucher G, Bilodeau M, Grandvaux N, Lamarre D. Distinct antiviral signaling pathways in primary human hepatocytes and their differential disruption by HCV NS3 protease. J Hepatol. 2010. 52(2):167-75. PMID:20006398

 

3. Voisin L, Julien C, Duhamel S, Gopalbhai K, Claveau I, Saba-El-Leil MK, Rodrigue-Gervais IG, Gaboury L, Lamarre D, Basik M, Meloche S. . Activation of MEK1 or MEK2 isoform is sufficient to fully transform intestinal epithelial cells and induce the formation of metastatic tumors. BMC Cancer. 2008. 8:337. PMID:19014680

 

2. Rodrigue-Gervais IG, Jouan L, Beaulé G, Sauvé D, Bruneau J, Willems B, Sékaly RP, Lamarre D.Poly(I:C) and LPS innate sensing functions of circulating human myeloid dendritic cells are affected in vivo in Hepatitis C virus-infected patients.J Virol. 2007 Jun;81(11):5537-46. PMID:17376921

 

1. Wilson JA, Jayasena S, Khvorova A, Sabatinos S, Rodrigue-Gervais IG, Arya S, Sarangi F, Harris-Brandts M, Beaulieu S, Richardson CD. RNA interference blocks gene expression and RNA synthesis from Hepatitis C replicons propagated in human liver cells.Proc Natl Acad Sci USA. 2003.100(5):2783-8. PMID:12594341