Julie-Anne Boudreau

Professeur INRS

Expertises

Insécurité, mobilité et action politique

  • Professeure à l’INRS
  • Responsable du partenariat TRYSPACES : Jeunes et espaces de transformation
  • Responsable du Laboratoire VESPA (Ville et ESPAces politiques)

Téléphone
514 499-4058

Télécopieur
514 499-4065

Courriel
julie-anne.boudreau@ucs.inrs.ca

Centre Urbanisation Culture Société

385, rue Sherbrooke Est
Montréal (Québec)  H2X 1E3
CANADA

Voir le centre

Intérêts de recherche

Villes des « suds », action politique, jeunesse, transgression, régulation urbaine, comparaisons urbaines

Fonctions et biographie

Projets de recherche en cours

TRYSPACES : Jeunes et espaces de transformation

TRYSPACES explore la relation entre la présence des jeunes dans les espaces publics et la façon dont ils vivent cette visibilité. Comment les jeunes utilisent-ils les espaces publics, physiques et virtuels, et pourquoi ces usages sont-ils souvent jugés transgressifs? Pourquoi la transgression serait attrayante, voire parfois nécessaire, pour certains jeunes? Quelles sont les conséquences de ces pratiques transgressives sur la régulation des espaces publics (physiques et numériques) et la gouvernance urbaine? Quelles relations (formelles et informelles) existent-ils entre ces jeunes qui déploient des pratiques transgressives et les institutions de gouvernance? Comment se comparent les régimes de régulation des espaces publics à Mexico, Paris, Montréal et Hanoi, des villes avec des cultures et systèmes politiques contrastés?

 

Un marché de rue à travers l’histoire: El Tianguis Cultural del Chopo

El Chopo est un marché punk-rock situé juste au nord du centre historique de Mexico. Cet espace contreculturel date des années 1980. Depuis, tous les samedis, les vendeurs descendent dans la rue. On estime qu’entre 5 000 et 10 000 personnes l’utilisent chaque semaine. Il y a environ 200 stands qui vendent toutes sortes de marchandises liées à la contreculture mexicaine. Au fil des ans, l’espace s’est progressivement institutionnalisé. Mais la marchandise vendue, les concerts organisés et l’esthétique des jeunes qui assistent à ces événements hebdomadaires conservent un caractère transgressif. Comment une pratique et un espace informel et transgressif sont-ils tolérés, formalisés, voire institutionnalisés ? Quelle est l’histoire de cette institutionnalisation ? Quel a été l’impact sur les différentes générations de jeunes ? Malgré la formalisation, cependant, l’espace reste transgressif à différents niveaux : esthétiquement bien sûr, en tant que point focal de la contreculture mexicaine, mais aussi économiquement en raison des types de marchandises vendues ou d’échanges sans transaction monétaire (certains, mais pas tous, générés par la contrefaçon, les livres faits maison, les magazines) et des types d’emplois fournis (dans le secteur informel).

Chaires, groupes et réseaux

  • Directrice du Laboratoire VESPA (Ville et ESPAces politiques)
  • Directrice du partenariat TRYSPACES : Jeunes et espaces de transformation

Activités scientifiques

Publications

Monographies

Boudreau, J.A. (2017). Global Urban Politics: Informalization of the State. Cambridge: Polity Press. 213 pp.

Boudreau, J.A., R. Keil et D. Young (2009). Changing Toronto: Governing Urban Neoliberalism. Toronto: University of Toronto Press. 256 pp.

Boudreau, J.A. (2000). The Megacity Saga: Democracy and Citizenship in this Global Age. Montreal: Black Rose Books. 198 pp.

 

 

Ouvrages collectifs

Ateliers mapCollab (2018). Ma vie, notre quartier. Regards transatlantiques. Montréal: Del Busso Éditeur. 200 pp.

Germain, A., V. Amiraux, et J.A. Boudreau (dirs.). (2017). Vivre ensemble à Montréal. Épreuves et convivialités. Montréal : Formes, Atelier 10. 191 pp.

Keil, R., P. Hamel, J.A. Boudreau, et S. Kipfer (dirs.). (2016). Governing cities through regions: Canadian and European perspectives. Waterloo: Wilfred Laurier University Press. 395 pp.

 

 

Sélection d’articles dans des revues arbitrées

Boudreau, J.A. (2018). “State theory from the street altar: the muscles, the saint, and the amparoInternational Journal of Urban and Regional Research. DOI 10.1111/1468-2427.12694

Geertman, S. et J.A. Boudreau (2018) ““Life as Art”: Emerging youth networks in Hanoi and the Tree Hug Movement” City and Society. https://doi.org/10.1111/ciso.12162

Charton, L. et J.A. Boudreau (2017) “Spaces of intimacy and (not so) public displays of affection in Hanoi” Gender, Place & Culture DOI: 10.1080/0966369X.2017.1372386

Boudreau, J.A. et D. Davis. (2016). “Introduction: A processual approach to informalization”in Current Sociology. Vol. 65(2): 151-166. DOI: 10.1177/0011392116657286.

Boudreau, J.A., L. Gilbert et D. Labbé (2016) “Uneven state formalization and periurban housing production in Hanoi and Mexico City: Comparative reflections from the global South” in Environment and Planning A. DOI:10.1177/0308518X16660086

Geertman, S., D. Labbé, J.A. Boudreau et O. Jacques (2016) “Youth-Driven Tactics of Public Space Appropriation in Hanoi: The Case of Skateboarding and Parkour” Pacific Affairs. Vol. 89(3): 591-611.

Boudreau, J.A. et M. Labrie. (2016) “Time, space, and rationality: Rethinking political action through the example of Montreal’s Student Spring” in Human Geography. Vol. 9(1): 16-29.

Labbé, D. et J.A. Boudreau. (2015). « Local integration experiments in the new urban areas of Hanoi » in South East Asian Research. Vol. 23(2): 245-262.

Boudreau, J.A. (2013). « Jeunes et gangs de rue : l’informel comme lieu et forme d’action politique à Montréal » in ACME : Revue électronique internationale de géographie critique. Vol. 12(3): 520-550.

Boudreau, J.A. et D. Labbé (2011) « Les « nouvelles zones urbaines » à Hanoi : ruptures et continuités avec la ville » in Cahiers de la géographie du Québec. Vol. 55(154).

Boudreau, J.A., Liguori, M. et M. Séguin-Manegre (2015) “Fear and youth citizenship practices: Insights from Montreal” in Citizenship Studies. DOI: 10.1080/13621025.2015.1006177

Labbé, D. et J.A. Boudreau (2011) “Understanding the causes of urban fragmentation in Hanoi: The case of New Urban Zones” in International Development and Planning Review. Vol. 33(3): 273-291.

Boudreau, J.A. et F. de Alba. (2011). « The figure of the hero in cinematographic and urban spaces: Fear and politics in Ciudad Juarez » in Emotion, Space and Society. Vol. 4(2): 75-85.

De Alba, F. et J.A. Boudreau (2011) “Acción política, informalidad y metrópolis móviles: Una reflexión epistemológica” in Reflexion politica. Universidad de Bucaramanga. Vol. 13(25): 22-33. [Political action, informality and mobile metropolises]

Boudreau, J.A. (2011). “Urbanity, fear, and political action: Explorations of intersections” in Emotion, Space and Society. Vol. 4(2): 71-74.

Boudreau, J.A., N. Boucher, et M. Liguori (2009). « Taking the bus daily and demonstrating on Sunday: Reflections on the formation of political subjectivity in an urban world » in CITY. Vol. 13(2-3): 336-346.

Grundy, J. et J.A. Boudreau (2008). “’Living with Culture’: Creative Citizenship Practices in Toronto” in Citizenship Studies. Vol. 12(4): 347-363.

Boudreau, J.A. (2007). “Making new political spaces: Mobilizing spatial imaginaries, instrumentalizing spatial practices, and strategically using spatial tools” in Environment and Planning A. Vol. 39: 2593-2611.

Boudreau, J.A., P. Hamel, B. Jouve, et R. Keil (2007). « New state spaces in Canada: Metropolitanization in Montreal and Toronto compared » in Urban Geography. Vol. 28(1): 30-53.

 

 

Sélection de chapitres dans des ouvrages collectifs

Boudreau, J.A. (2018). “Contextualizing institutional meaning through aesthetic relations. A pragmatist understanding of local action” in W. Salet (ed.). The Routledge Handbook of Planning and Institutions in Action.New York: Routledge. pp. 245-256.

Boudreau, J.A. (2017). “¿Buscando protección en los megaterritorios? ¿Cuándo el estado no puede proteger a sus ciudadanos?” in F. De Alba (ed.). Las paradojas de la megalópolis. Un debate actual a distintas voces. Ciudad de México: CESOP. pp. 171-187. ISBN: 978-607-8501-39-7

Boudreau, J.A. (2015). “Urbanity as a way of life: Risky behaviour, creativity, and post-heroism in Canada and Mexico” in Vincent-Geslin S., Adly H., Pedrazzini Y., Zorro Y. (eds.). Translating de City: Interdisciplinarity in Urban Studies. Lausanne y Oxford: EPFL Press Routledge.

Boudreau, J.A. (2013). “Penser la ville-région: Acteurs économiques et stratégies de développement à Montréal et Toronto”in C. Lefèvre, N. Roseau, T. Vitale (eds.). De la ville à la métropole : les défis de la gouvernance. Paris: L’Oeil d’or. pp. 77-97.

Mayer, M. and J.A. Boudreau. (2012). “Social movements in urban politics: Trends in research and practice” in K. Mossberger, S.E. Clarke and P. John (eds.). Oxford Handbook of Urban Politics. Oxford: Oxford University Press.

Boudreau, J.A. (2011). “Droit à la mobilité, droit à la citoyenneté? Pratiques de mobilité et action politique / Rights to mobility, rights to citizenship? Mobility practices and political action” in V.Kaufmann, S.Vincent, C.Gay and S.Landriève (eds.).Mobile / Immobile Quels choix, quels droits pour 2030 ? Paris:Editions de l’Aube.

Boudreau, J.A. (2010). “Reflections on urbanity as an object of study and a critical epistemology” in Jonathan S. Davies and David L. Imbroscio (eds.) Critical Urban Studies: New Directions. New York: SUNY Press.

Boudreau, J.A. (2010). “Moving through space and being moved emotionally: Embodied experience of transculture” in Afef Benessaieh (ed.) Transcultural Americas/Amériques transculturelles. Ottawa: Presses de l’Université d’Ottawa.

 

 

Numéro spécial dans une revue arbitrée

Boudreau, J.A. et D. Davis (2017). Beyond dichotomization: Informality and the Challenges of Governance in Cities of the Global North and South. Current Sociology. Vol. 65(2): 151-324.

Boudreau, J.A., F. Lesemann et C. Martin (2016) « L’État en processus d’informalisation » en Lien social et politiques. No. 76.

Boudreau, J.A. (2011). “Urbanity, Fear, and Political Action: Explorations of Intersections” in Emotion, Space, Society. Vol. 4(2).

Boudreau, J.A. et P. Estèbe (2007). Lien social et politiques.  No. 57: De l’insécurité à la confiance: avec ou sans l’État?, pp. 5-12.