Stéphane Lefrançois

Projets d'études et stages offerts

Expertises

Maladies neurodégénératives , Biologie cellulaire , Biophysique

  • Professeur à l’INRS

Téléphone
450-687-5010 poste 8860

Courriel
stephane.lefrancois@iaf.inrs.ca

Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie

531, boulevard des Prairies
Laval (Québec)  H7V 1B7
CANADA

 

Voir le centre

Intérêts de recherche

Le but du programme de recherche du professeur Stéphane Lefrançois est d’élucider les mécanismes qu’utilisent les cellules pour réguler le tri et le trafic intracellulaire en mettant l’accent sur le transport en provenance et vers le compartiment lysosomal et le compartiment basolatéral des cellules polarisées. Le tri et le trafic efficace vers le lysosome sont des fonctions cellulaires essentielles qui ont des conséquences importantes sur la santé humaine.

Bien que rare individuellement, l’incidence combinée des plus de 50 maladies lysosomales est de  1: 5000 naissances dans le monde. Il est intéressant de constater que plusieurs protéines nécessaires au tri et au trafic lysosomal ont été impliquées dans diverses autres maladies, notamment la dystrophie musculaire, le diabète et la maladie d’Alzheimer.

En utilisant une approche à multiples facettes qui comprend la biologie cellulaire et moléculaire, la biochimie, l’acquisition et l’analyse d’image à haut débit, l’imagerie de cellules vivantes et le transfert d’énergie de résonance de biolumiscence (BRET), nous allons identifier et caractériser les principaux régulateurs qui contrôlent le tri intracellulaire et le trafic ce qui agrandira nos connaissances sur les aspects fondamentaux de ce système et pourrait servir au développement  de cibles thérapeutiques pour les diverses maladies lysosomales.

Fonctions et formation universitaire

Le professeur Stéphane Lefrançois est diplômé de l’Université McGill où il a obtenu les grades de B. Sc. et Ph. D. (Anatomie et Biologie cellulaire). Il a ensuite poursuivi des études postdoctorales au National Institutes of Health (USA) avant de devenir professeur adjoint au Département de médecine à l’Université de Montréal. Il est aussi professeur associé au Département d’anatomie et biologie cellulaire de l’Université McGill.

Publications

In vivo monitoring of the recruitment and activation of AP-1 by Arf1
Sauvageau E, McCormick PJand Lefrancois S (2017)
Sci. Rep., 7:s41598-017-07493-1.

 

Rab7 palmitoylation is required for efficient endosome-to-TGN trafficking
Modica G, Skorobogata O, Sauvageau E, Vissa A, Yip CM, Kim P, Wurtele H and Lefrancois S (2017)
J. Cell Sci., 130:2579-2590.

 

CLN5 is cleaved by members of the SPP/SPPL family to produce a mature soluble protein
Jules F,Sauvageau E, Dumaresq-Doiron K, Mazzaferri J, Haug-Kröper M, Fluhrer R,Costantino S and Lefrancois S (2017)
Exp Cell Res, 357:40-50.

 

Mechanism of insulin resistance in a rat model of renal failure and the risk of developing type 2 diabetes
Dion F, Dumayne C, Henley N, Beauchemin S, Arias EB, Leblond FA, Lesage S, Lefrancois S, Cartee GD and Pichette V (2017)
PLoS One, 12:e0176650.

 

Adaptive settings for single particle tracking algorithms
Mazzaferri J, Roy J, Lefrancois S and Costantino S (2015)
Bioinformatics. 31:1279-85.

 

Analysis of AQP4 trafficking vesicle dynamics using a high content approach
Mazzaferri J, Costantino S and Lefrancois S (2013)
Biophys. J. 105:328-337.

 

Sortilin turnover is mediated by ubiquitination
Dumaresq-Doiron K, Jules F and Lefrancois S (2013)
Biochem Biophys Res Commun 433:90-95.

 

The role of Ceroid Lipofuscinosis Neuronal protein-5 (CLN5) in lysosomal sorting and trafficking
Mamo A, Jules F, Dumaresq-Doiron K., Costantino S and Lefrancois S (2012)
Mol. Cell. Biol. 32:1855-1866.

 

Effects of chronic renal failure on kidney drug transporters and cytochrome P450 in rats
NaudJ, Michaud J, Beauchemin S, Hébert MJ, Roger M, Lefrancois S, Leblond FA and  Pichette V (2011)
Drug Metab Dispos. 39:1663-1669.

 

Analyzing speckle contrast in HiLo microscopy
Mazzaferri J, Kunik D, Belisle J, Singh K, Lefrançois S, Costantino S (2011)
Optics Express 19:14508-14517.

 

The phosphatidylinositol 4-kinase PI4KIIIais required for the recruitment of GBF1 to Golgi membranes
Dumaresq-Doiron K, Savard MF, Akam S, Costantino S and Lefrancois S (2010)
J. Cell Sci. 123:2273-2280.

 

Downregulation of liver drug metabolizing enzymes in a murine model of chronic renal failure
Dani M, Boisvert C, Michaud J, Naud J, Lefrancois S, Leblond FA, Pichette V (2010)
Drug Metab Dispos. 38:357-360.