L’algue didymo au Québec

27 mars 2012

( mise à jour : 27 mars 2012 )


Didymo, une algue envahissante, prolifère massivement dans les plus belles rivières à saumons de la Gaspésie depuis 2006. Quel est l’ampleur des dégâts? Comment les limiter?

 

L’algue Didymosphenia geminata (didymo) est une diatomée qui possède un potentiel envahissant, car elle produit par divisions cellulaires successives un important tapis algal sur le lit des rivières pauvres en nutriments dont le débit est stable.

 

Plusieurs rivières de la Gaspésie présentent des conditions idéales pour la prolifération de cette algue. Puisque l’économie locale est très dépendante de la pêche sportive au saumon atlantique, il s’avère crucial de mieux comprendre les effets de l’algue didymo sur les différents stades de vie du saumon.

 

Carole-Anne Gillis, candidate au doctorat dans l’équipe de Normand Bergeron au Centre Eau Terre Environnement de l’INRS, étudie cette problématique dans le cadre de sa thèse.

 

Elle a rédigé un article sur le sujet pour la revue Faune Gaspésienne dans lequel elle fait part de certains résultats des travaux de son équipe. Son équipe et elle ont entre autres démontré que les tapis formés par cette algue diminuent la quantité de larves d’insectes aquatiques, la principale ressource alimentaire des jeunes saumons. Ils ont alors observé que les saumons juvéniles modifient leur quête alimentaire pour adopter des comportements d’alimentation plus énergivores. Il reste encore à déterminer si la présence de didymo modife également la sélection d’habitat par les jeunes saumons. Des travaux sur cette question sont prévus pour l’été 2012.

 

Carole-Anne Gillis conclut son article avec quelques conseils aux pêcheurs pour limiter la propagation de didymo. Ainsi, vérifier, nettoyer et sécher les équipements de pêche sont des gestes importants, mais la congélation demeure la méthode la plus efficace pour détruire les cellules de dydimo et empêcher la contamination d’autres rivières.

 


L’article de Carole-Anne Gillis intitulé L’algue dydimo au Québec est paru dans le 3e numéro de la revue Faune Gaspésienne

 

Pour en savoir plus

Autre article sur le même sujet paru dans le journal Le Soleil le 17 octobre 2011 : Rivières à saumons gaspésiennes, l’algue dydimo livre peu ses secrets

 

Site du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec : Algue Dydimo