Le cycliste Lance Armstrong est accusé de dopage par Tyler Hamilton

24 mai 2011

( mise à jour : 24 mai 2011 )


Alors que de plus en plus de cyclistes professionnels sont reconnus coupables de dopage, la professeure Christiane Ayotte du Centre INRS–Institut Armand-Frappier et directrice du Laboratoire de contrôle du dopage est intervenue cette semaine à l’émission Maisonneuve en direct dans la foulée des plus récentes accusations de dopage portées contre Lance Armstrong. Sept fois champion du Tour de France, Armstrong vient en effet d’être pointé du doigt par un ancien coéquipier, Tyler Hamilton, lui-même reconnu coupable de ce délit.

 

Selon madame Ayotte, plusieurs grands noms du cyclisme mondial sont tombés de leur piédestal depuis quelques années, mais force est d’avouer que les tests antidopage peuvent être déjoués lorsque les athlètes sont prévenus à l’avance. La professeure et chercheure précise de plus que le milieu du cyclisme est gangréné par le dopage et qu’éradiquer cette « culture » est un combat de longue haleine. Pour entendre tous les propos de madame Ayotte, écouter l’entrevue diffusée le 24 mai 2011, à Maisonneuve en direct, sur les ondes de Radio-Canada.