Retour en haut

Guide d’information pour l’accueil des étudiants et des stagiaires étrangers

Update Mise à jour

Dernière mise à jour : 30 novembre 2021

Les informations précédées de l’icône ont été modifiées à la date de la dernière mise à jour du guide. Il est de votre responsabilité de vérifier les mises à jour du guide, spécialement en ce qui a trait aux restrictions de voyage.

Si vous êtes présentement dans un autre pays que le Canada et que vous débutez ou poursuivez vos études ou votre stage à l’INRS prochainement, ce guide s’adresse à vous.

Comment procéder

1. Vérifiez quand et comment vous pourrez entrer au Canada

Pour le déterminer, consultez les sections Documents d’immigration pour venir au Canada et Obligations pour les voyageurs qui résument les restrictions de voyage en fonction de l’avancement de vos démarches d’immigration et de votre statut de vaccination.


2. Communiquez avec nous

Discutez avec le professeur ou la professeure de l’INRS responsable de votre supervision.

Communiquez aussi avec la personne contact du centre que vous souhaitez visiter, telle qu’identifiée au début de notre aide-mémoire. Les étudiants et étudiantes doivent aussi communiquer avec le bureau du registraire (registrariat@inrs.ca) à chaque étape de leurs démarches d’immigration.

Si votre venue est possible, considérez aussi les aspects suivants, qui sont détaillés plus bas dans cette page :


3. Dès que vous avez vos documents d’immigration en main

A) Parcourez l’aide-mémoire pour vous assurer de bien préparer votre venue.

B) Étudiantes et étudiants seulement : Avisez le Service des études et de la vie étudiante de la décision en écrivant à sve@inrs.ca. L’INRS vous assignera un mentor ou une mentore, qui pourra notamment faciliter vos préparatifs et vous aider à trouver vos marques à votre arrivée.


Documents d’immigration pour venir au Canada

Avancement du dossier d’immigration et obtention des documents requis

La synthèse ci-dessous repose sur les consignes données sur le site Web d’lmmigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).


Stages ou études de courte durée

Update Mise à jour

Les personnes qui ne sont pas pleinement vaccinées ont toujours besoin d’un permis d’études ou de travail pour entrer au Canada, ou de la lettre d’introduction à présenter à frontière canadienne. Cependant, à compter du 15 janvier 2022, la vaccination sera requise pour entrer au Canada : voir la section Obligations pour les voyageurs.

Les personnes pleinement vaccinées peuvent venir au Canada pour un stage ou des études de 6 mois ou moins. Les personnes dans cette situation peuvent consulter le site d’IRCC pour les exigences applicables pour les étudiantes et étudiants.

Les personnes pleinement vaccinées peuvent aussi venir faire un stage de recherche. C’est possible de venir au Canada sans permis de travail pour une courte durée (moins de 120 jours), mais il faut tenir compte des exigences applicables pour les travailleuses et travailleurs.

Étudiants, étudiantes et stagiaires de recherche postdoctorale

Voici ce que vous pouvez faire selon l’avancement de vos démarches d’immigration :


A) Étudiants et étudiantes – Permis d’études valide ou lettre d’introduction1 reçue | Stagiaires – Permis de travail valide

Les étudiants, étudiantes et stagiaires qui ont en main ces documents peuvent entrer au pays sous réserve des restrictions liées à la vaccination. Le voyage ne sera cependant pas considéré pertinent si vous entrez au Canada pour une raison autre que celle pour laquelle le permis a été émis. Arriver au pays plus d’un mois avant le début de vos études risque d’être interprété négativement en ce sens.

1 La lettre d’introduction pour le point d’entrée (PDE), parfois appelée « lettre de correspondance » ou « lettre de présentation », est la lettre reçue de la part d’IRCC si la demande de permis d’études ou de travail est approuvée. Elle doit être présentée aux agents au point d’entrée pour obtenir le permis.


B) Étudiants et étudiantes – Demande de permis d’études en cours | Stagiaires – Demande de permis de travail en cours

Les étudiants, étudiantes et stagiaires à cette étape de leurs démarches doivent considérer que le délai moyen de traitement peut être plus long à cause de la pandémie. Voir la page d’IRCC à ce sujet pour une estimation des délais moyens.


C) Demande de Certificat d’acceptation du Québec (CAQ) en cours

Les étudiants, étudiantes et stagiaires à cette étape doivent considérer que le délai de traitement pour le CAQ est normalement de 20 jours ouvrables, mais que des retards dus à la pandémie sont toujours possibles. Il est recommandé de débuter cette étape un peu moins de 6 mois avant le début du trimestre d’admission.


Obligations pour les voyageurs

Un ensemble de mesures est applicable aux voyageurs entrant au Canada selon leur situation. Vous devez vérifier les exigences pour les personnes entrant par voie aérienne. Pour les personnes arrivant par voie terrestre via les États-Unis, il faut noter que la liste de vérification diffère un peu.

Des restrictions de vols en provenance de certains pays sont aussi à prévoir en cas d’éclosion. Voir la page Vérifiez si vous pouvez entrer au Canada du gouvernement du Canada à cet effet.


Exigences pour l’entrée au Canada

Veuillez vous informer sur les exigences d’entrée. Les grandes lignes vous sont résumées ci-dessous.


1. Test de dépistage de la COVID-19 réalisé dans les 72 heures avant de prendre son vol

Toute personne qui prend un vol pour le Canada doit s’organiser pour fournir un résultat de test de dépistage de la COVID-19 négatif pour monter à bord. La preuve doit indiquer la date de réalisation du test.

La preuve doit aussi être jointe dans ArriveCAN avant votre passage à la frontière canadienne.


2. État de santé au moment du vol

Les transporteurs aériens ont pour consigne de Transport Canada de refuser l’embarquement à toute personne présentant des symptômes liés à la COVID-19 ou ne portant pas de couvre-visage. La personne devrait, idéalement, prendre une assurance annulation au cas où elle serait malade.


3. Preuve de vaccination

Update Mise à jour

À compter du 15 janvier 2022, les étudiantes, étudiants et stagiaires étrangers devront être pleinement vaccinés pour entrer au Canada. Les vaccins reconnus à cet égard sont listés ici.

La preuve de vaccination doit être jointe dans ArriveCAN dans les 72 heures avant l’embarquement.

Jusqu’au 14 janvier 2022, les étudiantes, étudiants et stagiaires qui ne sont pas pleinement vaccinés peuvent encore entrer au Canada, mais devront se soumettre à une quarantaine à leur arrivée. Un plan de quarantaine opérationnel est requis comme précisé à la rubrique suivante.

Toutefois, les personnes qui prévoient venir au Canada sans être pleinement vaccinées doivent noter que, dès le 28 février 2022, elles ne pourront plus embarquer sur un vol ou un train dans le but de quitter le Canada. Elles pourront profiter du service gratuit de vaccination offert au Québec pour régulariser leur statut vaccinal. Voir la section Vaccination et passeport vaccinal au Québec, plus bas dans cette page.


4. Plan de mise en quarantaine

Tous ceux et celles qui entrent au Canada doivent avoir un plan pour se placer en quarantaine pendant 14 jours. Celui-ci doit assurer le respect des directives de mise en quarantaine (PDF).

À ce sujet, voir aussi notre aide-mémoire.

Les personnes pleinement vaccinées sont exemptés de la quarantaine. Elles doivent tout de même prévoir un plan de quarantaine au cas où elle serait déclarée positive à la COVID-19. Toutefois, elles n’ont pas besoin d’engager de dépenses ou de faire une réservation : il suffit qu’elles aient un plan, par exemple un hôtel où réserver, si elles doivent se placer en quarantaine. Si l’exemption de quarantaine est refusée, les agents de la santé publique du Canada s’assureront qu’un endroit de quarantaine convenable est confirmé et, à défaut, pourront en imposer un.


5. Membres de la famille immédiate

Update Mise à jour

Si une personne de votre famille immédiate (conjoint.e de fait, époux/épouse, enfant) souhaite vous accompagner ou vous rejoindre plus tard, elle peut le faire sans difficulté si elle est pleinement vaccinée.

Par contre, une personne qui n’est pas pleinement vaccinée doit voyager à des fins non discrétionnaires. C’est le cas si un permis d’études ou de travail est approuvé pour elle. Sinon, voir dans quels cas et comment une autorisation écrite pour regroupement familial doit être demandée.

Les étudiants et étudiantes peuvent se référer à la rubrique Si des membres de votre famille immédiate veulent être avec vous au Canada dans la page suivante. Quant aux stagiaires de recherche postdoctorale, ils peuvent consulter la section Si des membres de votre famille immédiate doivent venir au Canada dans la page suivante.

Dans tous les cas, il faut suivre les instructions sur le site de l’immigration. Voici notamment ce qui s’applique aux membres de la famille si vous provenez d’un pays autre que les États-Unis.

En cas de doute, vous pouvez communiquer avec la Ligne d’information COVID-19 du gouvernement canadien au 1 833-784-4397. De l’extérieur du Canada, il est également possible d’appeler le Service d’information à la frontière au 1 800-461-9999 et de demander un transfert vers la ligne d’information.


Si une quarantaine est imposée

Lieu de quarantaine

La personne qui arrive doit avoir un endroit approprié pour s’isoler pendant 14 jours après son arrivée : elle ne doit être en contact avec personne, à moins qu’une personne fasse la quarantaine avec lui ou elle. L’aide-mémoire suggère certaines options de lieux de quarantaine.


Transport au lieu de quarantaine

Update Mise à jour

Les personnes non vaccinées se rendant dans une autre région ne pourront pas prendre un vol intérieur ou un train après le 30 novembre 2021. Les déplacements interrégionaux et locaux vers le lieu de quarantaine doivent se faire par autobus ou au moyen d’un transport privé. Des options de transport sont présentées dans notre aide-mémoire.


Obtention des biens essentiels et carte de crédit

La personne en quarantaine ne peut sortir. Elle doit pouvoir se procurer les biens essentiels dont elle aura besoin via un tiers. De plus, elle devrait pouvoir joindre son mentor ou sa mentore en cas de problème. Une carte de crédit s’avère fort utile pour acheter son épicerie et ses autres biens en ligne.


Que faut-il considérer pendant votre séjour?

Les étudiants, étudiantes et stagiaires provenant de l’étranger peuvent rapidement être en situation précaire dans un contexte de pandémie. Il importe de bien anticiper les risques et de prévoir des solutions


A. Aléas de la quarantaine et de la pandémie

Impacts psychologiques et isolement

Une personne qui arrive de l’étranger n’a souvent pas de réseau de contacts au Québec. Le confinement et l’isolement qui s’ensuivent deviennent rapidement un enjeu. En plus du mentorat étudiant, qui aide à connaître des collègues, l’INRS offre différentes ressources de soutien psychologique. De plus, les régimes d’assurance étudiants donnent accès à un psychologue.

Ordinateur et connexion internet

Même s’ils sont au Québec, les étudiantes, étudiants et stagiaires risquent de devoir suivre des cours à distance et travailler de la maison si la situation pandémique se dégrade. C’est leur responsabilité de s’assurer de disposer de l’équipement informatique et du service internet nécessaires. Si cela s’avère un obstacle, il est suggéré d’en parler à son ou sa superviseure pour vérifier si un équipement ou un soutien à cet effet pourrait être disponible.


B. En cas de maladie

Il vaut mieux prévoir ce qui arrivera si les étudiants, étudiantes et stagiaires sont atteints du virus.


Assurance maladie

Les personnes de certains pays sont couvertes par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Le délai de carence normal ne s’applique pas aux tests et aux soins liés à la COVID-19, qui sont gratuits dès le jour 1.


Étudiants et étudiantes

Ceux et celles ne bénéficiant pas de la RAMQ ont l’assurance santé et hospitalisation des étudiants étrangers (assurance Desjardins) dès leur inscription. Une personne développant des symptômes de la COVID-19 est alors couverte pour les tests et les soins. Pour une rentrée au trimestre d’automne, l’assurance débute le 15 août précédant. Pour une rentrée à l’hiver, elle débute le 15 décembre précédant. Si vous arrivez plus tôt, vous devez vous-mêmes souscrire à une assurance privée de santé et hospitalisation pour les jours précédant ces dates.

Toutefois, avec l’assurance Desjardins, si la COVID-19 est contractée avant d’arriver au pays et avant l’entrée en vigueur de l’assurance, elle sera interprétée comme un état de santé préexistant. Dans ce cas, la couverture sera limitée à 10 000 $, ce qui est peu en cas d’hospitalisation. Donc, il est conseillé à l’étudiant ou l’étudiante de prendre, dès l’arrivée, une photo de son permis d’études et de l’envoyer à registrariat@inrs.ca, puis de finaliser son inscription afin d’être assuré(e) rapidement.


Stagiaires de recherche postdoctorale

Tous les stagiaires de recherche postdoctorale doivent prendre une assurance maladie et hospitalisation privée. Celles et ceux qui bénéficieront de la RAMQ doivent aussi avoir une assurance maladie privée pour les trois premiers mois.

Vaccination COVID-19 icone

C. Vaccination et passeport vaccinal au Québec

Prenez bien note des informations relatives à la vaccination et au passeport vaccinal adopté par le gouvernement du Québec.

Utilisation du passeport vaccinal

Depuis le 1er septembre 2021, le gouvernement du Québec a introduit un passeport vaccinal qui est nécessaire pour accéder à certains lieux ou services non essentiels :

  • Sports et activités physiques
  • Événements et festivals extérieurs
  • Salles de spectacles, cinémas, salles où se produisent des événements sportifs
  • Bars et restaurants
  • Arcades, sites thématiques, centres et parcs d’attractions, centres d’amusement, centres récréatifs et parcs aquatiques
  • Autres événements, comme les congrès et conférences

Dans les universités québécoises, l’utilisation du passeport vaccinal touche seulement les activités parascolaires. Cependant, il ne sera pas requis pour l’assemblée générale de votre association étudiante.

  • Vous souhaitez participer à des activités parascolaires? Assurez-vous d’avoir votre passeport vaccinal dans les meilleurs délais, si ce n’est pas déjà fait.
  • Vous souhaitez organiser une activité parascolaire? Informez les Services à la vie étudiante (sve@inrs.ca) de votre activité et suivez les règles qui vous seront recommandées.

Pour plus d’information sur le fonctionnement du passeport vaccinal, consultez le site du gouvernement du Québec.


Campagne de vaccination

Le gouvernement du Québec offre le vaccin gratuitement à tous les résidents du Québec, incluant les étudiant(e)s et travailleur(se)s étrangers et autres résident(e)s temporaires. Si vous n’avez pas encore bénéficié de la vaccination, vous pouvez prendre rendez-vous sur Clic Santé. Les personnes qui ont été partiellement vaccinées hors du Québec peuvent faire reconnaître l’administration de leur première dose.

Si vous avez des questions sur l’efficacité et la sécurité des vaccins, n’hésitez pas à consulter le site du gouvernement du Canada ou la rubrique COVID-19 Le Détecteur de rumeurs, une initiative conjointe de l’Agence Science-Presse et des Fonds de recherche du Québec.


Faire reconnaître son vaccin reçu hors du Québec

Le gouvernement du Québec reconnaît les vaccins reçus hors du Québec. Cette reconnaissance est préalablement nécessaire pour obtenir le passeport vaccinal et pour recevoir une autre dose pour compléter son statut vaccinal. Pour savoir comment procéder, consultez le site gouvernement du Québec.

Pour nous joindre : sve@inrs.ca


Dernière mise à jour : 30 novembre 2021

Des questions? Communiquez avec les Services à la vie étudiante.