Lexique québécois

Bienvenue. Welcome. Hoan ghênh. Willkommen. Au Québec, tout près de 80 % de la population a le français comme langue maternelle selon Statistique Canada. En étudiant à l’INRS, vous côtoierez des personnes originaires d’une cinquantaine de pays, ce qui vous permettra de continuer à parler votre langue.

On entend beaucoup parler l’anglais dans les villes plus cosmopolites populeuses comme Montréal et Laval, où l’INRS a deux centres de recherche et de formation. Cependant, comprendre et parler le français vous permettra d’agrandir votre réseau social et de bien profiter de votre séjour d’études dans notre belle province.

Votre adaptation à votre nouveau milieu de vie, d’études et éventuellement de travail sera plus facile si vous socialisez, d’où l’importance de connaître quelques mots et expressions courants chez les Québécoises et Québécois.

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | V | Y | Z

A

A, a : contraction du pronom elle (A vas-tu venir ce soir au party?)

Asteure : Maintenant

Abreuvoir : Fontaine

À cause que : Parce que

Achaler : Agacer, énerver

Accoter (s’) : S’appuyer

Accrocher quelqu’un/quelque chose : Effleurer par erreur en passant à côté

Aiguisoir : Taille-crayon

Au plus sacrant : Le plus vite possible


B

Baboune (faire la baboune) : Faire la moue, faire la gueule

Balayeuse : Appareil qui aspire la poussière

Banc de neige : Congère

Bas : Chaussettes

Baveux : Provocateur

Bec (donner un bec) : Faire la bise

Bed-and-breakfast (B&B) : Gîte touristique, petite auberge

Bibitte : Insecte

Bienvenue : Après un remerciement, les Québécois l’utilisent au lieu de « De rien » ou « Il n’y a pas de quoi »

Blé d’Inde : Maïs

Bleuet : Petit fruit qui ressemble à une myrtille

Bloc appartements : Édifice à logements

Blonde : Petite amie, copine , amoureuse

Boss : Patron, supérieur immédiat

Breuvage : Boisson non alcoolisée (de l’anglais « beverage »)

Briser la glace : Faire les premiers pas, débuter une conversation

Brunch : Dans les restaurants, surtout le samedi et le dimanche, repas qui combine le déjeuner et le dîner


C

C’est correct : Ça va, c’est entendu

C’est de valeur : C’est dommage

Cabane à sucre : Bâtiment construit dans une érablière et destiné à la préparation du sucre et du sirop d’érable

Cadran : Réveille-matin

Canne : Boîte de conserve

Capoter : S’énerver, perdre la tête

Caribou : Animal cervidé des régions nordiques ou boisson alcoolisée traditionnelle

Céduler : Mettre à son agenda

Cégep : Collège d’enseignement général et professionnel (précédant les études universitaires)

Cenne : Pièce d’un cent

Chance (prendre une) : Faire une tentative

Chandail : Pull-over

Change (avoir du change) : Monnaie

Char : Voiture

Chaud (être chaud) : Saoul

Chaudron : Casserole

Checker : Regarder, vérifier

Chialer : Rouspéter

Chicane : Conflit

Chum : Petit ami, copain, amoureux

Cinq à sept (5 à 7) : Rencontre pour prendre un verre entre amis ou collègues, habituellement de 17 h à 19 h.

Coke : Coca-Cola

Colon : Personne qui manque d’éducation


D

Débarbouillette : Petite serviette de toilette carrée

Débarque (prendre une débarque) : Tomber

Débarquer : Descendre

Dépanneur : Établissement où l’on vend des aliments et une gamme restreinte d’articles de consommation courante, ouvert plus tard que les épiceries régulières

Dispendieux : Onéreux, coûteux


E

Échapper : Laisser tomber quelque chose

Écœurant : Terme pouvant exprimer, selon le ton, le dégoût ou l’admiration

Efface (une) : Gomme à effacer

Élévateur : Ascenseur

Enfarger (s’) : Trébucher

En masse (en avoir en masse) : En grande quantité, suffisamment

Envoye! : Allez!

Épluchette : Vers la fin de l’été, fête au cours de laquelle on épluche et on mange le maïs

Été indien : Généralement en octobre, période de quelques jours où la température est plus douce qu’à l’accoutumée

Être à côté de la track : Être dans l’erreur

Être brûlé : Être épuisé, exténué

Être un deux de pique : Ne pas être intelligent

Être tanné : En avoir assez, en avoir marre


F

Faire du pouce : Faire de l’auto-stop

Faire l’épicerie : Faire son marché

Frette (il fait frette) : Il fait très froid

Frigidaire : Réfrigérateur (vient du nom de la marque de commerce)

Fun : « Avoir du fun » veut dire s’amuser; « c’est l’fun » veut dire c’est agréable, amusant


G

Gadoue (ou slotche) : Boue formée en hiver par la neige, l’eau et le sel

Gang : Bande de copains

Garrocher : Lancer sans faire attention

Geler : Souffrir du froid


H

Habit de neige : Vêtement d’hiver imperméable et résistant, surtout porté par les enfants, composé d’une salopette et d’un manteau

Huard : Pièce d’un dollar


I

Icitte : Ici

Imperméable (un) : Vêtement de pluie


J

Jaser : Bavarder

Joke : Plaisanterie


K

Kleenex : papier-mouchoir (vient du nom de la marque de commerce)

Kodak : Appareil photo (vient du nom de la marque de commerce)


L

Laisser faire : Laisser tomber

Lift (demander un lift, offrir un lift à quelqu’un) : Transport gratuit en voiture (covoiturage)

Liqueur : Boisson gazeuse, soda


M

Magasiner : Faire des achats dans un magasin (faire du shopping)

Maringouin : Moustique

Mêlant (c’est mêlant) : Compliqué, qui porte à confusion

Mitaines : Moufles

Motoneige : Petit véhicule à une ou deux places avec des skis à l’avant, sur chenilles, qui permet de se déplacer sur la neige

Mouiller (il mouille) : Pleuvoir


N

Niaiser : Perdre son temps, se moquer de quelqu’un

Être niaiseux : Être imbécile, être nigaud


O

Orignal : Élan d’Amérique


P

Pacté : Saoul

Pantoute : Pas du tout

Party : fête, soirée (emprunt à l’anglais)

Patate : Pomme de terre

Patates pilées : Pommes de terre en purée

Pâte à dent : Dentifrice

Pâté chinois : Version québécoise du hachis parmentier

Patente : Objet quelconque

Peanut : Arachide

Pelleter : Déplacer la neige à l’aide d’une pelle

Peser sur un piton : Appuyer sur un bouton

Piasse (une) : Désigne le dollar canadien

Piquer une jasette : Converser, bavarder

Pire (c’est pas si pire) : Ce n’est pas si mal

Pis : Puis, et, aussi employé de le sens de pourquoi

Plate (c’est plate) : Ce n’est pas drôle, c’est dommage, c’est ennuyant

Pogner : Attraper (pogner un rhume). Avoir du charme, être populaire (il pogne).

Poudrerie : Neige chassée par le vent

Poutine : Met populaire québécois composé de pommes de terre frites, de fromage cheddar en grain et de sauce brune


Q

Quatre roues : Véhicule tout-terrain

Quétaine : Démodé


R

Raquettes : Grandes semelles de forme ovale qu’on attache aux chaussures pour marcher dans la neige sans s’enfoncer

Robineux : Clochard, sans-abri


S

Ski Doo : Voir « motoneige »

Slush : Neige sale fondue mêlée au calcium

Souffleuse : Chasse-neige qui souffle la neige


T

Traîneau : Luge, toboggan

Trippant : Excitant

Tuque : Bonnet de laine porté en hiver


V

Verglas : Pluie ou neige mouillée qui en gelant recouvre les rues, les édifices et les arbres d’une couche de glace

Veux-Veux pas : Bon gré, mal gré

Vidanges : Ordures

Voyage (j’ai mon voyage) : J’en ai assez, je n’en reviens pas


Y

Y, i : contraction du pronom il (Y vas-tu arriver?)


Z

Zigonner : Perdre son temps, tergiverser. Apporter des petites modifications à un objet ou chose.


En savoir plus

Pour connaître davantage de mots et d’expressions typiques du Québec, consultez Wikipédia.

Haut de la page