Lexique québécois

Bienvenue. Welcome. Hoan ghênh. Willkommen. Au Québec, tout près de 80 % de la population a le français comme langue maternelle selon Statistique Canada. Toutefois, on entend beaucoup parler l’anglais dans les villes plus cosmopolites populeuses comme Montréal et Laval, où l’INRS a deux centres de recherche et de formation.

En étudiant dans notre établissement, vous côtoierez des personnes originaires d’une cinquantaine de pays, ce qui vous permettra de continuer à parler votre langue. Cependant, comprendre et parler le français vous permettra d’agrandir votre réseau social et de bien profiter de votre séjour d’études dans notre belle province. Votre adaptation à votre nouveau milieu de vie, d’études et éventuellement de travail sera plus facile si vous socialisez, d’où l’importance de connaître quelques mots et expressions courants chez les Québécoises et Québécois.

 

A

Asteure : Maintenant

Abreuvoir : Fontaine

À cause que : Parce que

Achaler : Agacer, énerver

Accoter (s’) : S’appuyer

Accrocher quelqu’un/quelque chose : Effleurer par erreur en passant à côté

Aiguisoir : Taille-crayon

Au plus sacrant : Le plus vite possible

 

B

Baboune (faire la baboune) : Faire la moue, faire la gueule

Balayeuse : Appareil qui aspire la poussière

Banc de neige : Congère

Bas : Chaussettes

Baveux : Provocateur

Bec (donner un bec) : Faire la bise

Bed-and-breakfast (B&B) : Gîte touristique, petite auberge

Bibitte : Insecte

Bienvenue : Après un remerciement, les Québécois l’utilisent au lieu de « De rien » ou « Il n’y a pas de quoi »

Blé d’Inde : Maïs

Bleuet : Petit fruit qui ressemble à une myrtille

Bloc appartements : Édifice à logements

Blonde : Petite amie, copine , amoureuse

Boss : Patron, supérieur immédiat

Breuvage : Boisson non alcoolisée (de l’anglais « beverage »)

Briser la glace : Faire les premiers pas, débuter une conversation

Brunch : Dans les restaurants, surtout le samedi et le dimanche, repas qui combine le déjeuner et le dîner

 

C

C’est correct : Ça va, c’est entendu

C’est de valeur : C’est dommage

Cabane à sucre : Bâtiment construit dans une érablière et destiné à la préparation du sucre et du sirop d’érable

Cadran : Réveille-matin

Canne : Boîte de conserve

Capoter : S’énerver, perdre la tête

Caribou : Animal cervidé des régions nordiques ou boisson alcoolisée traditionnelle

Céduler : Mettre à son agenda

Cégep : Collège d’enseignement général et professionnel (précédant les études universitaires)

Cenne : Pièce d’un cent

Chance (prendre une) : Faire une tentative

Chandail : Pull-over

Change (avoir du change) : Monnaie

Char : Voiture

Chaud (être chaud) : Saoul

Chaudron : Casserole

Checker : Regarder, vérifier

Chialer : Rouspéter

Chicane : Conflit

Chum : Petit ami, copain, amoureux

Cinq à sept (5 à 7) : Rencontre pour prendre un verre entre amis ou collègues, habituellement de 17 h à 19 h.

Coke : Coca-Cola

Colon : Personne qui manque d’éducation

 

D

Débarbouillette : Petite serviette de toilette carrée

Débarque (prendre une débarque) : Tomber

Débarquer : Descendre

Dépanneur : Établissement où l’on vend des aliments et une gamme restreinte d’articles de consommation courante, ouvert plus tard que les épiceries régulières

Dispendieux : Onéreux, coûteux

 

E

Échapper : Laisser tomber quelque chose

Écœurant : Terme pouvant exprimer, selon le ton, le dégoût ou l’admiration

Efface (une) : Gomme à effacer

Élévateur : Ascenseur

Enfarger (s’) : Trébucher

En masse (en avoir en masse) : En grande quantité, suffisamment

Envoye! : Allez!

Épluchette : Vers la fin de l’été, fête au cours de laquelle on épluche et on mange le maïs

Été indien : Généralement en octobre, période de quelques jours où la température est plus douce qu’à l’accoutumée

Être à côté de la track : Être dans l’erreur

Être brûlé : Être épuisé, exténué

Être un deux de pique : Ne pas être intelligent

Être tanné : En avoir assez, en avoir marre

 

F

Faire du pouce : Faire de l’auto-stop

Faire l’épicerie : Faire son marché

Frette (il fait frette) : Il fait très froid

Frigidaire : Réfrigérateur (vient du nom de la marque de commerce)

Fun : « Avoir du fun » veut dire s’amuser; « c’est l’fun » veut dire c’est agréable, amusant

 

G

Gadoue (ou slotche) : Boue formée en hiver par la neige, l’eau et le sel

Gang : Bande de copains

Garrocher : Lancer sans faire attention

Geler : Souffrir du froid

 

H

Habit de neige : Vêtement d’hiver imperméable et résistant, surtout porté par les enfants, composé d’une salopette et d’un manteau

Huard : Pièce d’un dollar

 

I

Icitte : Ici

Imperméable (un) : Vêtement de pluie

 

J

Jaser : Bavarder

Joke : Plaisanterie

 

K

Kleenex : papier-mouchoir (vient du nom de la marque de commerce)

Kodak : Appareil photo (vient du nom de la marque de commerce)

 

L

Laisser faire : Laisser tomber

Lift (demander un lift, offrir un lift à quelqu’un) : Transport gratuit en voiture (covoiturage)

Liqueur : Boisson gazeuse, soda

 

M

Magasiner : Faire des achats dans un magasin (faire du shopping)

Maringouin : Moustique

Mêlant (c’est mêlant) : Compliqué, qui porte à confusion

Mitaines : Moufles

Motoneige : Petit véhicule à une ou deux places avec des skis à l’avant, sur chenilles, qui permet de se déplacer sur la neige

Mouiller (il mouille) : Pleuvoir

 

N

Niaiser : Perdre son temps, se moquer de quelqu’un

Être niaiseux : Être imbécile, être nigaud

 

O

Orignal : Élan d’Amérique

 

P

Pacté : Saoul

Pantoute : Pas du tout

Patate : Pomme de terre

Patates pilées : Pommes de terre en purée

Pâte à dent : Dentifrice

Pâté chinois : Version québécoise du hachis parmentier

Patente : Objet quelconque

Peanut : Arachide

Pelleter : Déplacer la neige à l’aide d’une pelle

Peser sur un piton : Appuyer sur un bouton

Piasse (une) : Désigne le dollar canadien

Piquer une jasette : Converser, bavarder

Pire (c’est pas si pire) : Ce n’est pas si mal

Pis : Puis, et, aussi employé de le sens de pourquoi

Plate (c’est plate) : Ce n’est pas drôle, c’est dommage, c’est ennuyant

Pogner : Attraper (pogner un rhume). Avoir du charme, être populaire (il pogne).

Poudrerie : Neige chassée par le vent

Poutine : Met populaire québécois composé de pommes de terre frites, de fromage cheddar en grain et de sauce brune

 

Q

Quatre roues : Véhicule tout-terrain

Quétaine : Démodé

 

R

Raquettes : Grandes semelles de forme ovale qu’on attache aux chaussures pour marcher dans la neige sans s’enfoncer

Robineux : Clochard, sans-abri

 

S

Ski Doo : Voir « motoneige »

Slush : Neige sale fondue mêlée au calcium

Souffleuse : Chasse-neige qui souffle la neige

 

T

Traîneau : Luge, toboggan

Trippant : Excitant

Tuque : Bonnet de laine porté en hiver

 

V

Verglas : Pluie ou neige mouillée qui en gelant recouvre les rues, les édifices et les arbres d’une couche de glace

Veux-Veux pas : Bon gré, mal gré

Vidanges : Ordures

Voyage (j’ai mon voyage) : J’en ai assez, je n’en reviens pas

 

Pour connaître davantage de mots et d’expressions typiques du Québec, consultez Wikipédia.