Doctorat en sciences de l’énergie et des matériaux (cheminement bidiplômant en plasma)

Présentation du programme

Les plasmas sont au cœur de nombreux domaines de la science et de la technologie. Aussi, plusieurs sujets de recherche associés à l’étude des plasmas sont proposés aux étudiantes et aux étudiants qui suivront le programme bidiplômant de l’INRS et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier.

D’une durée de trois ans, ce programme de doctorat bidiplômant permet d’approfondir les connaissances de l’étudiante ou de l’étudiant en plasmas. Il propose un parcours personnalisé et des schémas de mobilité. Le programme regroupe des activités d’enseignement et de recherche de doctorat en sciences de l’énergie et des matériaux de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), au Canada, et du doctorat en génie électrique, électronique, télécommunications – parcours Ingénierie des plasmas de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, en France.

Un séjour de 18 mois doit être effectué dans chacun des établissements totalisant 100 heures de formation doctorale à l’Université Toulouse III – Paul Sabatier ainsi que 90 crédits à l’INRS, dont un examen doctoral et une soutenance de thèse unique accordée conjointement par les deux établissements partenaires. Cette dernière doit être tenue au plus tard avant la fin de la troisième année de doctorat. Au terme de la formation, chaque établissement délivrera son diplôme pour le programme visé.

Bourses d’études

Les étudiantes et étudiants peuvent poser leur candidature pour la bourse du cheminement bidiplômant en plasma.

 

Perspectives d’emploi

Les applications des plasmas sont nombreuses et diverses. Ils sont utilisés dans différents secteurs d’activité :

  • Aéronautique et spatial : foudroiement, propulsion satellite, matériaux avancés, etc.
  • Biomédical : stérilisation, matériaux biocompatibles, oncologie, etc.
  • Énergie : lampe forte puissance, métallurgie, disjoncteurs, etc.
  • Environnement : dépollution des gaz d’échappement, traitements de l’eau et de la biomasse, etc.
  • Microélectronique : dépôt de couches minces et gravure.

Votre expertise sera sollicitée dans plusieurs secteurs d’emploi :

  • établissements d’enseignement;
  • organismes gouvernementaux;
  • entreprises spécialisées dans le domaine des biomatériaux;
  • aérospatial;
  • hautes technologies.

Vous voulez en savoir plus sur la science des plasmas? Visitez le site de Plasma Québec.

Numéros

2013-2014

Grades

Philosophiæ doctor, Ph. D. de l’INRS

Doctorat en sciences de l’énergie et des matériaux

Philosophiæ doctor, Ph. D de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier

Doctorat en génie électrique, électronique, télécommunications – parcours Ingénierie des plasmas 

Crédits

90 crédits (100 h de formation doctorale)

Modalités des études

Pays hôtes : Canada et France

Régime des études

Ce programme est offert à temps complet.

Droits de scolarité

Aux fins d’inscription, le montant des droits et frais de scolarité à payer varie selon le pays d’origine et le programme. En savoir plus

Bourses d'études

L’INRS accorde des bourses d’études dans le cadre de ce programme.

En savoir plus

Trimestres d'admission

Demande d'admission

L’admission au programme d’études est conditionnelle à l’acceptation d’une professeure ou d’un professeur de diriger vos travaux de recherche.

En savoir plus sur les étapes d’une demande d’admission

Langue d'enseignement

Les cours sont offerts en français.

Des cours de langues sont offerts aux étudiantes et étudiants non-francophones.

Équivalence des diplômes

Si vous avez obtenu un diplôme dans un pays autre que le Canada ou dans une province canadienne hors Québec, vérifiez les équivalences des diplômes avant de faire une demande d’admission à un programme d’études.

Responsable de programme

Questions sur le programme et informations générales

Bureau du registraire

Téléphone : 418 654-2518
Sans frais au Québec : 1 877 326-5762
registrariat@inrs.ca

Objectifs et avantages du programme

  • Contribuer à des avancées scientifiques dans de nombreux domaines associés aux plasmas : astrophysique, aéronautique, énergie, biomédecine, etc.
  • Diversifier ses possibilités de carrière et bénéficier d’un atout pour travailler en France et au Québec.
  • Vivre une expérience d’études à l’international.
  • Profiter de la qualité de l’enseignement, de l’expertise et de l’excellence des infrastructures de recherche des deux universités partenaires.
  • Recevoir des bourses de l’INRS pour financer les coûts de transport et de séjour dans les deux pays et un financement au titre de la thèse pour la durée du doctorat à UPS.

Conditions d’admission

Une demande d’admission doit être faite aux deux établissements partenaires, soit l’INRS et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier.

INRS

Les conditions d’admission au doctorat en sciences de l’énergie et des matériaux (cheminement bidiplômant en plasma) de l’INRS sont :

  • Détenir une maîtrise en sciences de l’énergie et des matériaux ou dans tout autre discipline ou domaine pertinent.
  • Avoir un dossier académique de haute qualité, dont de très bons résultats d’au moins 3,2 (sur 4,3) ou l’équivalent.
  • Posséder une connaissance suffisante de la langue française parlée et écrite.
  • Démontrer que ses orientations de recherche sont conformes aux objectifs des programmes de recherche qui supportent le programme d’enseignement visé.
  • Avoir choisi une directrice ou un directeur de recherche dans les deux établissements partenaires et avoir obtenu leurs acceptations motivées.

La candidate ou le candidat pourrait être convoqué à une entrevue.  À la suite de l’évaluation du dossier, certaines activités d’appoint peuvent être exigées.

 

Université Toulouse III – Paul Sabatier

Consultez la description officielle du doctorat en génie électrique, électronique, télécommunications – parcours Ingénierie des plasmas pour connaître les conditions d’admission à ce programme.

 

Règles de financement

Les droits et frais de scolarité doivent être acquittés à l’établissement dans lequel séjourne l’étudiante ou l’étudiant. Ce paiement est annuel en France et trimestriel au Canada. Les règles de financement s’appliquent en fonction des lois et règlements en vigueur dans chacun des pays et dans chacun des établissements. Tous les autres frais, incluant les frais de transport et de séjour (logement et nourriture), sont assumés par l’étudiante ou l’étudiant qui doit se conformer aux lois et règlements qui régissent le pays d’accueil : permis d’études, visa et, tout particulièrement, assurance maladie.

Tous les étudiantes et étudiants doivent justifier leur couverture sociale et détenir une attestation de rapatriement et de responsabilité civile (vie privée) valable sans plafond de remboursement pour l’intégralité de la durée du séjour.

Au Québec, les étudiantes et étudiants de nationalité française sont couverts par la Régie de l’assurance-maladie du Québec. Les étudiants étrangers, autres que français, accueillis à l’INRS adhèrent obligatoirement au régime collectif d’assurance maladie et hospitalisation offert par l’établissement, à moins de bénéficier d’une entente de réciprocité en matière de santé et sécurité sociale et d’en faire la preuve au moment de l’inscription.

Structure du programme

Ce cheminement bidiplômant propose deux parcours aux étudiantes et étudiants.

Parcours 1 : pour les étudiantes et étudiants canadiens

Les trois premiers trimestres sont effectués au Canada. Les quatre trimestres suivants sont effectués en France. Une partie de l’avant-dernier trimestre s’effectue en France et au Canada, et le dernier trimestre est effectué au Canada.

Parcours 2 : pour les étudiantes et étudiants français

À l’issue des trois premiers trimestres effectués en France, les étudiantes et étudiants effectuent les quatre trimestres suivants au Canada. Une partie de l’avant-dernier trimestre s’effectue au Canada et en France, et le dernier trimestre est effectué en France.

 

Connaissance de l’anglais

Une formation de 48 h en anglais est exigée par l’École doctorale GEET si le niveau d’anglais est insuffisant (test TOEIC ˂ 750).

 

Examen doctoral

L’examen doctoral est réalisé à l’INRS. La composition du jury est proposée par les deux directrices ou directeurs de thèse.

Réalisation, dépôt et soutenance de thèse

Les modalités de mise en forme et de dépôt de thèse ainsi que les procédures d’évaluation de la thèse respecteront les exigences des deux établissements.

Le lieu de la soutenance de thèse est déterminé d’un commun accord à la suite de la réussite de l’examen doctoral et l’autorisation de présenter une soutenance de thèse unique doit être accordée conjointement pour les deux établissements partenaires.

La thèse doit être déposée sous forme numérique auprès de chacun des établissements.

 

PARCOURS 1 : Étudiants canadiens

Trimestre 1 : Canada (septembre à décembre)

Activité de recherche (10 crédits)

Trimestre 2 : Canada (janvier à avril)

Cours au choix (3 crédits / 45 h de formation doctorale)

L’étudiante ou l’étudiant doit choisir un cours dans le programme de doctorat en sciences de l’énergie des matériaux de lINRS

Activité de recherche (7 crédits)

Trimestre 3 : Canada (mai à août)

Examen doctoral (6 crédits)

Activité de recherche (4 crédits)

Trimestre 4 : France (septembre à décembre)

Formation disciplinaire ou transverse – au choix (1 crédit / 20 h de formation doctorale)

Activité de recherche (9 crédits)

Trimestre 5 : France (janvier à avril)

Formation transverse : Intégrité scientifique (1 crédit / 15 h de formation doctorale)

Activité de recherche (9 crédits)

Trimestre 6 : France (mai à août)

Formation disciplinaire ou transverse – au choix (1 crédit / 20 h de formation doctorale)

Activité de recherche (9 crédits)

Trimestre 7 : France (septembre à décembre)

Activité de recherche (10 crédits)

Trimestre 8 : France et Canada (janvier à avril)

Activité de recherche en France (5 crédits)

Activité de recherche au Canada (5 crédits)

Trimestre 9 : Canada (mai à août)

Activité de recherche (10 crédits)

++++++++++++++++++++++++++++

PARCOURS 2 : Étudiants français

Trimestre 1 : France (septembre à décembre)

Activité de recherche (9 crédits)

Formation disciplinaire ou transverse – au choix (1 crédit / 20 h de formation doctorale)

Trimestre 2 : France (janvier à avril)

Formation transverse : Intégrité scientifique (1 crédit / 15 h de formation doctorale)

Activité de recherche (9 crédits)

Trimestre 3 : France (mai à août)

Formation disciplinaire ou transverse – au choix (1 crédit / 20 h de formation doctorale)

Activité de recherche (9 crédits)

Trimestre 4 : Canada (septembre à décembre)

Cours au choix (3 crédits / 45 h de formation doctorale)

L’étudiante ou l’étudiant doit choisir un cours dans le programme de doctorat en sciences de l’énergie des matériaux de lINRS

Activité de recherche (9 crédits)

Trimestre 5 : Canada (janvier à avril)

Examen doctoral (6 crédits)

Activité de recherche (4 crédits)

Trimestre 6 : Canada (mai à août)

Activité de recherche (10 crédits)

Trimestre 7 : Canada (septembre à décembre)

Activité de recherche (10 crédits)

Trimestre 8 : Canada et France (janvier à avril)

Activité de recherche au Canada (5 crédits)

Activité de recherche en France (5 crédits)

Trimestre 9 : France (mai à août)

Activité de recherche (10 crédits)