Etudes-Maitrise-Sciences-Terre-inrs

Maîtrise en sciences de la Terre

Présentation du programme

Ressources minières et pétrolière, ressources en eau souterraine et en énergie renouvelable, contamination des sols et de l’eau, érosion des côtes : l’exploitation des ressources naturelles entraîne à la fois d’importantes retombées économiques et des impacts environnementaux.

En développant votre expertise en sciences de la Terre, vous participerez à l’avancement des connaissances sur ces ressources ainsi qu’à l’élaboration de solutions environnementales concrètes. Au sein d’une équipe chevronnée, vous pourriez évaluer la performance des systèmes géothermiques en climat froid en vue de faciliter l’émergence d’énergies vertes en milieu nordique. Vous pourriez aussi optimiser l’exploitation des mines souterraines en développant des outils d’aide à la décision à partir du monitorage microsismique.

Les projets de maîtrise novateurs et stimulants sont nombreux à l’INRS. Selon la nature de votre projet d’études, vous pourriez bénéficier d’une codirection de recherche avec des scientifiques de la division de Québec de la Commission géologique du Canada.

Offerte conjointement avec le Département de géologie et de génie géologique de l’Université Laval, donnant ainsi accès à une offre élargie de cours, la  maîtrise en sciences de la Terre avec mémoire propose une formation de terrain intensive sur les géofluides nommée Méthodes de caractérisation de la sous-surface n’ayant aucun équivalent dans les autres universités québécoises.

Vous recevrez une bourse d’études de l’INRS en vous inscrivant à ce programme.

 

Concentrations

Le programme de maîtrise en sciences de la Terre avec mémoire offre deux concentrations aux étudiantes et étudiants leurs permettant de se spécialiser en Géoingénierie de l’environnement ou en Géosciences et ressources. Pour en savoir plus, consultez l’onglet Cours.

 

Perspectives d’emploi

Vos possibilités d’emploi, à la suite de vos études, seront nombreuses et variées. Vous pourriez œuvrer dans différents milieux, dont :

  • les industries minières et pétrolières;
  • les agences gouvernementales responsables de la gestion des ressources naturelles;
  • les agences municipales responsables de l’aménagement du territoire;
  • les firmes de génie-conseil;
  • les établissements d’enseignement.

 

Des exemples concrets d’emplois obtenus après la diplomation

  • Géologue d’exploration junior, Osisko Mining
  • Spécialiste de l’environnement, Stantec
  • Planificateur minier, Nantou Mining – Glencore Zinc, Burkina Faso
  • Analyste et chef de la division de l’inspection et du contrôle, Service de la gestion des droits miniers du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec

 

Programmes d’études connexe

Vous pourriez aussi choisir de poursuivre vos études au doctorat en sciences de la Terre.

 

Numéro

3526

Grade

Maître ès sciences, M. Sc.

Crédits

45

Modalités des études

Avec mémoire

Ce programme est offert conjointement avec l’Université Laval.

Régime des études

Ce programme d’études est offert à temps complet et à temps partiel.

Droits de scolarité

Aux fins d’inscription, le montant des droits et frais de scolarité à payer varie selon le pays d’origine et le programme. En savoir plus

Bourses d'études

L’étudiante ou l’étudiant est admissible au programme de bourses en sciences de la santé et en sciences pures et appliquées de l’INRS ainsi qu’à différents programmes de bourses pour financer ses études.

Trimestres d'admission

Automne 30 mars

Hiver 1er novembre

Été 1er mars

Pour les programmes de maîtrise (avec mémoire), les dates d’admission sont flexibles. Toute demande d’admission reçue après ces dates pourra donc être analysée.

Demande d'admission

L’admission au programme d’études est conditionnelle à l’acceptation d’une professeure ou d’un professeur de diriger vos travaux ou votre stage de recherche.

En savoir plus sur les étapes d’une demande d’admission.

Voir les projets d’études offerts

Langue d'enseignement

Les cours sont offerts en français.

Des cours de langues sont offerts aux étudiantes et étudiants non-francophones.

Équivalence des diplômes

Si vous avez obtenu un diplôme dans un pays autre que le Canada ou dans une province canadienne hors Québec, vérifiez les équivalences des diplômes avant de faire une demande d’admission à un programme d’études.

Direction du programme

Questions sur le programme et informations générales

Bureau du registraire

Téléphone : 418 654-2518
Sans frais au Québec : 1 877 326-5762
registrariat@inrs.ca

 

Renseignements généraux

programme@ete.inrs.ca

Objectifs généraux du programme

  • Acquérir des connaissances générales plus poussées.
  • Approfondir un domaine en particulier des sciences de la Terre.
  • S’initier à la recherche scientifique.
  • Se préparer adéquatement à la pratique professionnelle de la géologie ou du génie géologique.

Conditions d’admission

  • Détenir un baccalauréat dans un secteur des sciences de la Terre et du génie : géologie, génie géologique, géographie physique ou autre domaine connexe

ou

  • Avoir un dossier académique avec une moyenne cumulative d’au moins 3,0 (sur 4,3) ou l’équivalent.
  • Posséder une connaissance suffisante de la langue française parlée et écrite.
  • Avoir obtenu de bonnes recommandations de la part des répondants.
  • Avoir obtenu l’acceptation motivée d’une directrice ou un directeur de recherche de l’une ou l’autre des deux institutions qui est en mesure de confirmer cette acceptation, l’existence d’un projet de recherche réaliste et la disponibilité des ressources humaines et matérielles nécessaires à la réalisation du projet.
  • Soumettre un texte d’environ deux pages démontrant ses motivations de recherche, l’adéquation entre son cheminement antérieur et le domaine de recherche dans lequel l’étudiante ou l’étudiant entend réaliser son mémoire ainsi que ses capacités à réaliser des recherches de qualité.
  • Avoir l’assurance de la part du comité de programmes d’une capacité adéquate d’accueil et d’encadrement;
  • Des cours d’appoint pourront, dans certains cas, être imposés aux étudiantes et étudiants dont la formation antérieure est jugée insuffisante.

Structure du programme

  • 3 activités obligatoires totalisant 4 crédits
  • 3 activités optionnelles dans la concentration choisie totalisant 9 crédits
  • 1 mémoire totalisant 32 crédits

 

Concentrations

  • Concentration 1 : Géosciences et ressources
  • Concentration 2 : Géoingénierie de l’environnement

 

Les activités optionnelles peuvent être choisies parmi les activités du programme ou dans un programme connexe à votre projet de recherche. Le choix des activités doit être approuvé par votre directrice ou directeur de recherche et le comité de programmes.

Les activités identifiées GEO ou ETE sont offertes sous la responsabilité de l’INRS alors que celles identifiées ADM, DRT, ECN, GCI, GGL, GLG, GMT, GRR, GSO, MCB SAC, SCG et SLS sont offertes sous la responsabilité de l’Université Laval.

Le comité de programmes tient à jour la planification des activités offertes sur une période d’au moins une année afin de permettre à l’étudiante ou l’étudiant de planifier sa scolarité dès la première inscription.

 

Activités obligatoires (4 crédits)

ETE705 Communication et éthique scientifique (2 cr.)

Discuter de l’importance de la communication scientifique.

Donner à l’étudiante et l’étudiant certains rudiments pour une communication efficace de ces résultats scientifiques.

Apprendre à donner un exposé scientifique.

Notions de base sur la rédaction scientifique (rapport, mémoire, thèse, article) et la réalisation d’une affiche.

Présenter et discuter des modes de diffusion et de validation actuels des résultats.

Discuter de l’éthique en matière de recherche et de communication scientifique.

Présenter les principaux outils disponibles pour la recherche bibliographique.

Souligner les aspects d’autocritique et de développement du jugement critique

GEO1503 Devis de recherche (1 cr.)

L’étudiante ou l’étudiant prépare une proposition de recherche avec contexte, problématique, objectifs, méthodologie, échéancier, et budget. La proposition de recherche est un document écrit d’au plus 20 pages à double interligne.

Le jury d’évaluation comprend au minimum deux personnes, soit la superviseure ou le superviseur principal de l’étudiante ou de l’étudiante ou de l’étudiant, et une professeure ou un professeur non impliqué dans le projet.

Cette professeure ou ce professeur professeur peut être interne (actif dans le programme conjoint) ou externe.

La codirectrice ou le codirecteur peut aussi participer au jury en plus des deux autres professeures et professeurs. Le responsable de programme, qui est responsable de l’activité, aide le jury à arriver à un consensus sur le verdict, sans porter de jugement personnel sur la qualité de la science.

GEO9901 Séminaire d’avancement des travaux de maîtrise (1 cr.)

Apprendre à diffuser les résultats d’un travail de recherche sous la forme d’une présentation orale publique de 20 à 30 minutes, suivie d’une période de questions. La présentation est évaluée par un jury, qui fera des recommandations à l’étudiant(e) sur la rédaction de son mémoire de maîtrise. La présentation s’effectue obligatoirement avant la fin de la quatrième session d’inscription.

++++++++++++++++++++++++++++

Concentration GÉOSCIENCES ET RESSOURCES

Choisir trois cours optionnels parmi les suivants (9 crédits)

GEO1301 Volcanologie et exploration minérale (3 cr.)

Propriétés physiques et chimiques des magmas; coulées de lave et dômes; mécanismes et types d’éruptions explosives; édifices volcaniques; volcanisme sous-marin et sous-glaciaire; hydrothermalisme; effet de la diagenèse, du métamorphisme et de l’altération hydrothermale sur les roches volcaniques; applications pour exploration minérale incluant les sulfures massifs volcanogènes, les sulfures de nickel (komatiites), les diatrèmes et les kimberlites.

GEO1302 Modélisation et inversion en géophysique (3 cr.)

Ce cours traite des problèmes directs et inverses en géophysique appliquée. La partie « modélisation » vise à développer des compétences en modélisation numérique des réponses géophysiques.

L’étudiant(e) apprendra les fondements des principales méthodes de modélisation en gravimétrie, magnétisme, géoradar, sismique, et électromagnétisme, et maîtrisera les principaux paramètres qui influencent la rapidité, la précision et la robustesse des calculs. L’étudiant(e) sera également en mesure de programmer des codes simples en Matlab. La partie « inversion » vise à développer des compétences en optimisation numérique des réponses géophysiques vues dans la première partie.

L’étudiante ou l’étudiant apprendra la théorie et la mise en pratique de l’inversion déterministe linéaire, non-linéaire ainsi que de l’inversion stochastique.

L’étudiante ou l’étudiant sera en mesure de développer ses propres codes d’inversion.

 

Prérequis

L’étudiante ou l’étudiant doit maîtriser le langage Matlab.

GEO1303 Méthodes sismiques (3 cr.)

Principes fondamentaux de la propagation des ondes sismiques. Principes de base de traitement du signal sismique : analyse spectrale, filtrage, déconvolution. Sismique réflexion : acquisition des données, corrections statiques, analyse de vitesse, NMO, DMO, migration, interprétation quantitative et AVO. Principes de base en interprétation. Méthodes en forage.

GEO1502 Méthodes de caractérisation de la sous-surface (3 cr.)

Ce cours porte sur l’intégration des données géoscientifiques (géophysiques, géochimiques, géologiques, géotechniques et hydrogéologiques) en vue de développer pour une région d’étude un modèle géoscientifique utile aux différents domaines des sciences de la Terre.

Les concepts d’analyse géostatistique de variables régionalisées, d’interpolation et de maillage de ces variables, de réduction par filtrage des champs de potentiel à l’aide de la transformée de Fourier, de représentation cartographique et de superposition des couches d’information géoscientifique sont développés et appliqués à des études de cas réels.

Plusieurs systèmes d’information géographique sont développés pour intégrer les données géoscientifiques disponibles dans une région d’étude et calculer des indices de favorabilité minérale ou de vulnérabilité à un risque naturel donné ou à la contamination des eaux souterraines de cette région.

REMARQUE : Cours réservé exclusivement aux étudiant(e)s qui n’ont pas suivi le cours GGL-4602 Intégration des données géoscientifiques.

GEO9403 Analyse de bassins : principes et méthodes (3 cr.)

Principe de stratigraphie. Analyse séquentielle et modèles de faciès. Zonation biostratigraphique et paléoécologique. Chronostratigraphie et géochronologie. Séismostratigraphie. Magnétostratigraphie. Cycles stratigraphiques régionaux et globaux à travers le temps. Paléogéographie. Travaux pratiques : traitement informatique des données stratigraphiques, gestion de projet.

 

Prérequis

GLG10344; GLG15072 Géologie sédimentaire (3 cr.).

GEO9601 Géochimie de haute température (3 cr.)

Propriétés des éléments chimiques et leur distribution dans les roches. Éléments compatibles et incompatibles au cours des processus magmatiques de fusion et de cristallisation. Utilisation des diagrammes de variation, analyse statistique des données, calculs et modèles pétrogénétiques de séquences volcaniques. Applications à l’ordinateur. Rapport final et examen oral.

GEO9604 Géologie structurale avancée (3 cr.)

Étude des roches déformées. Analyse de la déformation enregistrée par les tectonites et des mécanismes géologiques qui engendrent cette déformation. Reconnaître les éléments de la déformation finie dans une tectonite. Approfondir les concepts de la déformation progressive et de la déformation finie. Comprendre les mécanismes de déformation des grandes structures tectoniques. Faire la synthèse sur un aspect de la déformation des roches.

GEO9911 Excursion géologique (3 cr.)

Ce cours, offert occasionnellement, comprend une excursion géologique d’une dizaine de jours, au Québec ou ailleurs dans le monde, dont les concepts ciblés sont examinés préalablement puis affinés et synthétisés par les étudiant(e)s sous supervision des professeures et professeurs impliqués.

Le cours comporte donc trois volets :

1) des lectures préparatoires avec ou sans ateliers;

2) l’excursion, avec un rapport de terrain;

3) et un travail de session ou des ateliers subséquents préparés par les étudiants.

Une participation financière de la part des étudiantes et étudiants est exigée pour les coûts d’excursion.

GEO9930 Géodynamique continentale (3 cr.)

Évolution tectonostratigraphique et structurale de différents types d’orogènes. Revue détaillée des principales caractéristiques lithologiques, structurales et métamorphiques de différents types de chaînes orogéniques récentes et anciennes. Visites de terrains, principalement des Appalaches du Québec et le socle grenvillien, avec accent sur la caractérisation structurale d’unités rocheuses déformées et métamorphisées, et sur les implications tectoniques découlant des structures observées.

 

Remarque

Les frais de terrain à la charge des étudiantes et étudiants.

GGL7451 Pétrophysique (3 cr.)

La caractérisation géophysique des roches profondes et des fluides associés est effectuée en utilisant des instruments de mesure qui sont introduits dans des forages (diagraphies).

Pour chaque instrument, le cours expose la physique fondamentale et le fonctionnement et porte aussi sur l’interprétation des données.

GLG6000 Gîtes minéraux (3 cr.)

Dans ce cours, l’étude des caractéristiques géologiques et de la formation des gîtes minéraux est intégrée à l’évolution géologique des roches encaissantes.

La distribution temporelle et spatiale des gîtes minéraux permet également une analyse métallogénique régionale appliquée à une région du Québec.

 

Remarque

L’étudiant(e) qui a déjà suivi le cours de premier cycle GLG-4000 (ou l’équivalent) ne peut s’inscrire à ce cours.

GLG7121 Analyse des géomatériaux (3 cr.)

Éléments de minéralogie des argiles (phyllosilicates). Analyses minéralogiques par diffractométrie des rayons X (DRX), analyse thermogravimétrique (ATG) et analyse thermique différentielle (ATD). Microanalyse par microsonde électronique et microscopie électronique à balayage (MEB) couplée à des facilités d’analyse chimique (EDXA) et d’analyse automatique d’images. Analyses granulométriques et microporosimétriques. Propriétés physicochimiques (surface spécifique, capacité d’échange ionique, limites d’Atterberg, S). Influence des caractéristiques des sols fins sur leur comportement géotechnique et application aux sols fins du Québec et d’ailleurs. Familiarisation avec les techniques précédentes à l’aide de démonstrations et de travaux pratiques sur deux échantillons, dont un sol fin imposé et un autre matériau plus pertinent au domaine de recherche de l’étudiante ou l’étudiant.

GLG7401 Pétrologie ignée et métamorphique avancée (3 cr.)

Ce cours permet à l’étudiante ou l’étudiant de développer son esprit de synthèse et son jugement critique vis-à-vis des principaux modèles de pétrogenèse des roches magmatiques et métamorphiques.

La connaissance et l’application de ces modèles permettent de reproduire et d’expliquer les variations minérales, géochimiques et les conditions thermobarométriques de formation des suites de roches plutoniques, volcaniques et métamorphiques. Présentations orales, discussions en classe, comptes rendus de lectures et rapport synthèse de recherche par écrit.

GLG7412 Biosédimentologie (3 cr.)

Ce cours traite de la sédimentologie sous l’influence des organismes. Il regroupe des thèmes comme la production de matériaux et de biomatériaux, la biominéralisation, la biodiagenèse, l’organominéralisation, la matière organique naturelle (des biopolymères aux inclusions d’hydrocarbures), les grands systèmes biosédimentaires, l’authigenèse, la diagenèse tardive. L’observation se fait de l’échelle microscopique à l’échelle du bassin sédimentaire. Méthodes : coupes minces de microtomes et lames minces pétrographiques; éléments mineurs et en traces (Ca, Mg, Fe, Sr); isotopes stables (principalement C, O); éléments de terres rares; cathodolumoscopie, fluoroscopie (eaux naturelles, sédiments, roches carbonatées). Le cours inclut la préparation d’un séminaire.

GLG7441 Métallogénie (3 cr.)

Acquérir des notions avancées sur les processus de formations des gîtes minéraux; connaître les caractéristiques et comprendre les processus spécifiques certains types de gîtes; développer les capacités d’analyse critique des textes scientifiques.

GLG7452 Analyse et gestion des risques naturels (3 cr.)

Fournir les éléments de base nécessaires à l’analyse qualitative et quantitative du risque et de sa gestion; illustrer les principaux types de risques naturels; comprendre les causes des mouvements de masse (terrestres et marins) et des mécanismes de rupture à partir d’histoires de cas présentés lors de diverses conférences ou ateliers; assimiler les principaux critères de rupture (sols et roches) et les lois rhéologiques; maîtriser, par des travaux personnels, les outils d’analyse de la rupture et de la post-rupture dans les talus; appliquer l’analyse et la gestion du risque et déterminer les méthodes de mitigation appropriées à un cas particulier de cartographie du risque d’un secteur donné.

GLG7454 Intégration des données géoscientifiques (3 cr.)

Ce cours porte sur l’intégration des données géoscientifiques (géophysiques, géochimiques, géologiques, géotechniques et hydrogéologiques) en vue de développer pour une région d’étude un modèle géoscientifique utile aux différents domaines des sciences de la Terre. Les concepts d’analyse géostatistique de variables régionalisées, d’interpolation et de maillage de ces variables, de réduction par filtrage des champs de potentiel à l’aide de la transformée de Fourier, de représentation cartographique et de superposition des couches d’information géoscientifique sont développés et appliqués à des études de cas réels. Plusieurs systèmes d’information géographique sont développés pour intégrer les données géoscientifiques disponibles dans une région d’étude et calculer des indices de favorabilité minérale ou de vulnérabilité à un risque naturel donné ou à la contamination des eaux souterraines de cette région.

 

Remarque

Cours réservé exclusivement aux étudiantes et étudiants qui n’ont pas suivi le cours GGL4602 Intégration des données géoscientifiques.

++++++++++++++++++++++++++++

Concentration GÉOINGÉNIERIE ET ENVIRONNEMENT

Trois cours optionnels parmi les suivants (9 crédits)

GCI3100 Conception et gestion des chaussées (3 cr.)

Rôle et caractéristiques des chaussées. Étapes de développement. Reconnaissance des sols et caractérisation des granulats. Principes généraux de conception des chaussées. Calcul structural des pavages: méthodes de calcul des pavages rigides, flexibles et semi-flexibles. Technique de fabrication et de pose des pavages, entretien et réhabilitation. Construction des routes : matériaux, méthodes de construction, processus de gel, le drainage et ses effets. Gestion des chaussées.

GCI7000 Mécanique des sols avancée (3 cr.)

Contraintes effectives dans les sols. Cas particulier des sols partiellement saturés. Cheminements de contraintes. Concepts d’état limite et d’état critique. Application aux sols cohérents et pulvérulents, saturés et non saturés. Effets de la structuration et de la destructuration; effets de la vitesse et de la température; comportement à petites déformations, perméabilité et consolidation; relations entre les caractéristiques physiques et mécaniques.

GCI7022 Essais in situ en géoingénierie (3 cr.)

Retour sur le comportement des sols et objectifs de la caractérisation des sols en géo-ingénierie.

Présentation des différents appareils utilisés: échantillonneur, SPT, piézocône, scissomètre, pressiomètre, appareils pour essais géophysiques et appareils pour déterminer les caractéristiques hydrauliques.

Finalement, synthèse sur les différentes méthodes permettant la détermination des paramètres requis pour la conception d’ouvrages.

GCI7076 Géotechnique des régions froides (3 cr.)

Description des régions froides. Propriétés physiques et mécaniques des sols gelés. Régime thermique dans le sol. Mécanique du gel dans les milieux poreux. Consolidation lors du dégel. Fondations pour les régions froides. Stabilité des pentes et investigations géotechniques.

GCI7082 Durabilité du béton (3 cr.)

Fabrication et composition des ciments et des ajouts minéraux, hydratation, microstructure des matrices cimentaires, mécanismes de transport, retraits et fissuration, propriétés et durabilité des granulats, durabilité au gel, agressions chimiques, corrosion des armatures.

GEO1501 Mécanique des vagues (3 cr.)

Nous commencerons par exposer la mécanique classique des fluides non visqueux qui formera la base pour l’étude des processus côtiers et des interactions avec les structures.

Les équations de base décrivant les écoulements à surface libre seront tout d’abord présentées, puis la transformation des vagues et leur propagation en eau peu profonde seront introduites.

Les étudiantes et étudiants apprendront à choisir les théories de vague appropriées, depuis les théories en eau profonde à celles en eau peu profonde, c’est-à-dire, l’océan, les rivières et les lacs/réservoirs/ports (ondes stationnaires/ballottement).

GEO1504 Transmission de la chaleur appliquée aux sciences de la Terre (3 cr.)

Transfert de chaleur en conduction, convection et radiation, changement de phase. Méthodes analytiques et numériques. Problématiques appliquées aux sciences de la terre : géodynamique, géothermie, traçage thermique en hydrogéologie, pergélisol.

GEO9602 Réhabilitation in situ des contaminants organiques (3 cr.)

Principes et application des notions reliées à la contamination des sols et des aquifères et à leur réhabilitation, avec une emphase sur les contaminants organiques immiscibles.

GEO9701 Formes et processus en milieu fluvial (3 cr.)

Cours axé sur le processus et les formes associés à la dynamique des cours d’eau. Hydrologie et érosion des versants : ruissellement, infiltration, hydrogramme, mouvement de masse, érosion. Hydraulique : classification des écoulements, profils de vitesses, coefficient de frottement. Transport de sédiment : début d’entraînement, charge de fond, en suspension et dissoute. Morphologie : formes du lit, géométrie hydraulique, cours d’eau rectiligne, à méandres, à chenaux tressés. Problèmes environnementaux : sédiments contaminés, protection des rives, habitats. Travaux pratiques et excursions sur le terrain.

GEO9801 Traitement des matériaux contaminés (3 cr.)

Ce cours a pour objectif de familiariser les participantes et participants avec les méthodes physiques de restauration des sols, des sédiments et des boues. Ces méthodes comprennent principalement les techniques de concentration gravimétriques et les techniques de flottation. Les procédés de caractérisation nécessaires à leur application seront aussi étudiés.

GLG7101 Excursion en géo-ingénierie (3 cr.)

Ce cours vise à permettre aux participantes et participants d’acquérir des connaissances pratiques dans le domaine de recherche visé par l’excursion en géo-ingénierie, laquelle peut porter sur les disciplines du génie géologique, du génie civil et de la géologie appliquée. Les excursions peuvent toucher les risques naturels comme les glissements de terrain, l’hydrogéologie, les matériaux et les routes.

Le travail réalisé pour le cours comprend trois volets : la préparation et l’identification des problématiques de recherche; l’excursion proprement dite impliquant au moins cinq journées complètes de terrain, incluant la prise de données de l’observation, et finalement la production d’un rapport en versions écrite et audio-visuelle. Travail en équipe ou individuel.

GLG7121 Analyse des géomatériaux (3 cr.)

Éléments de minéralogie des argiles (phyllosilicates). Analyses minéralogiques par diffractométrie des rayons X (DRX), analyse thermogravimétrique (ATG) et analyse thermique différentielle (ATD). Microanalyse par microsonde électronique et microscopie électronique à balayage (MEB) couplée à des facilités d’analyse chimique (EDXA) et d’analyse automatique d’images. Analyses granulométriques et microporosimétriques. Propriétés physicochimiques (surface spécifique, capacité d’échange ionique, limites d’Atterberg, S). Influence des caractéristiques des sols fins sur leur comportement géotechnique et application aux sols fins du Québec et d’ailleurs. Familiarisation avec les techniques précédentes à l’aide de démonstrations et de travaux pratiques sur deux échantillons, dont un sol fin imposé et un autre matériau plus pertinent au domaine de recherche de l’étudiant(e).

GLG7201 Eau souterraine (3 cr.)

Revue des principes de base décrivant l’écoulement des fluides dans les milieux géologiques (charge hydraulique, loi de Darcy, propriétés des matériaux). Présentation de l’hydrogéologie de milieux hétérogènes et complexes. Caractérisation des aquifères. Projet d’analyse hydrogéologique d’une région pour caractériser la ressource en eau souterraine.

REMARQUE. L’étudiant(e) qui a réussi le cours de premier cycle GGL-2600 Hydrogéologie n’a pas à suivre ce cours.

GLG7202 -odélisation en hydrogéologie (3 cr.)

Équations d’écoulement et transport. Méthodes de discrétisation. Modèles conceptuels. Conditions aux limites. Écoulement permanent et transitoire. Calibration. Étude de cas et utilisation de logiciels commerciaux pour simuler l’écoulement et le transport de masse en milieu poreux.

GLG7203 Hydrogéologie des contaminants (3 cr.)

Caractérisation des sources de contaminants. Mécanismes de transport et processus physicochimiques d’atténuation des contaminants dans les nappes. Modèles d’écoulement et de transport. Vulnérabilité des terrains naturels à la contamination. Méthodes de laboratoire et de terrain pour l’évaluation des paramètres de transport.

GLG7204 Gestion et restauration des nappes (3 cr.)

Gestion des eaux souterraines : principes et applications. Prévention de la contamination. Détection de la contamination. Établissement de critères de décontamination. Biorestauration. Récupération et traitement des eaux. Traitement des sols. Politiques et réglementation québécoises. Histoires de cas.

GLG7452 Analyse et gestion des risques naturels (3 cr.)

Gestion des eaux souterraines : principes et applications. Prévention de la contamination. Détection de la contamination. Établissement de critères de décontamination. Biorestauration. Récupération et traitement des eaux. Traitement des sols. Politiques et réglementation québécoises. Histoires de cas.

GLG7453 Quaternaire et analyse de terrain (3 cr.)

Méthodes et techniques particulières à l’étude des dépôts quaternaires, processus et environnements sédimentaires, caractérisations et propriétés des dépôts meubles, éléments stratigraphiques, analyse des terrains à l’aide de photographies aériennes et de la télédétection, la photo-interprétation appliquée aux projets en génie et en environnement.

GLG7454 Intégration des données géoscientifiques (3 cr.)

Ce cours porte sur l’intégration des données géoscientifiques (géophysiques, géochimiques, géologiques, géotechniques et hydrogéologiques) en vue de développer pour une région d’étude un modèle géoscientifique utile aux différents domaines des sciences de la Terre.

Les concepts d’analyse géostatistique de variables régionalisées, d’interpolation et de maillage de ces variables, de réduction par filtrage des champs de potentiel à l’aide de la transformée de Fourier, de représentation cartographique et de superposition des couches d’information géoscientifique sont développés et appliqués à des études de cas réels.

Plusieurs systèmes d’information géographique sont développés pour intégrer les données géoscientifiques disponibles dans une région d’étude et calculer des indices de favorabilité minérale ou de vulnérabilité à un risque naturel donné ou à la contamination des eaux souterraines de cette région.

REMARQUE. Cours réservé exclusivement aux étudiant(e)s qui n’ont pas suivi le cours GGL-4602 Intégration des données géoscientifiques.

Cours communs aux deux concentrations

GEO9610 Sujets spéciaux – géologie (3 cr.)

Des cours spéciaux peuvent être offerts par le programme de manière à refléter des besoins ponctuels de formation spécifique.

GEO9611 Sujets spéciaux – géologie (2 cr.)

Des cours spéciaux peuvent être offerts par le programme de manière à refléter des besoins ponctuels de formation spécifique.

GEO9612 Sujets spéciaux (3 cr.)

Des cours spéciaux peuvent être offerts par le programme de manière à refléter des besoins ponctuels de formation spécifique.

GEO9613 Sujets spéciaux (3 cr.)

Des cours spéciaux peuvent être offerts par le programme de manière à refléter des besoins ponctuels de formation spécifique.

GEO9614 Sujets spéciaux (3 cr.)

Des cours spéciaux peuvent être offerts par le programme de manière à refléter des besoins ponctuels de formation spécifique.

GSO6082 Gestion de projets (Télé-Université) (3 cr.)

Dans la liste des cours communs.

Ou

GLG7601 Stage de recherche (Université Laval) (3 cr.)

Dans la liste des cours communs.

Mémoire (32 crédits)

Mémoire (32 cr.)

Le mode de présentation des résultats du travail de recherche est le mémoire qui démontre l’aptitude de l’auteur ou de l’autrice à mener à bien une recherche scientifique.

Avec l’autorisation du comité de programmes, le mémoire peut être constitué d’une ou de plusieurs publications, et ce, conformément au règlement et aux modalités et règles de présentation des mémoires et thèses à l’INRS.

Au cours de la rédaction, l’étudiante ou l’étudiant doit s’assurer, en concertation étroite avec sa directrice ou son directeur de recherche, que son projet de mémoire lui permet d’atteindre les objectifs de formation de ce niveau d’études et qu’il est conforme aux au guide des modalités générales de présentation d’un mémoire disponible dans notre page qui regroupe les documents utiles pendant les études supérieures.